Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 28 octobre 2009

Le chiffre du jour !


7.000 ! C'est le nombre d'entrées payantes supplémentaires par rapport aux 10.726 enregistrées en 2008 par le parc Terr'Altitude de Fumay que Pascal Rodrigues, directeur de l'Office de tourisme communautaire de la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse, estime nécessaire pour que cet équipement structurant réussisse à équilibrer son budget. Au vu des nouvelles attractions installées sur le site durant l'intersaison, de la météo plutôt clémente pendant le printemps et franchement excellente pendant le mois d'août ainsi que des efforts de communication qui ont été realisés, cet objectif parait réalisable dès cette année. En tout cas, c'est le souhait du MRC 08 qui préfèrerait voir la subvention de 260.000 euros, votée en début d'année au profit de ce parc de loisir, affectée à une utilisation plus en adéquation avec les attentes de la population locale, comme par exemple le développement d'un service d'accueil pour la petite enfance...

3 commentaires:

Ophélie a dit…

Finalement, ils sont plutôt réalistes quand ils veulent à la Comcom... Le problème est qu'ils le sont à tour de rôle et pas tous en même temps! L'un s'améliore alors que le haut gradé déchante à moitié!
Nous avons l'estimation, attendons le bilan; espérons qu'il sera au moins mitigé et non très négatif comme il l'a été depuis la naissance de ce parc.

Eufrasio a dit…

Ce type d'attraction est la danseuse des élus, comme un centre aqualudique. Ils servent de vitrines pour se faire mousser dans un rayon le plus grand possible, peu importe si la population locale en profite ou pas, c'est hors sujet. La mégalomania a toujours attirée l'admiration des foules et des spécialistes en admiration béate. La seule chose souhaitable à minima est que cela ne coûte rien au contribuable local, surtout s'il n'en profite pas. C'est quand même dommage que l'on ai pas les moyens de faire une réplique de Versailles par ici, je suis sûr que "ça attirerait du monde".

Eufrasio a dit…

Ce type d'attraction est la danseuse des élus, comme un centre aqualudique. Ils servent de vitrines pour se faire mousser dans un rayon le plus grand possible, peu importe si la population locale en profite ou pas, c'est hors sujet. La mégalomania a toujours attirée l'admiration des foules et des spécialistes en admiration béate. La seule chose souhaitable à minima est que cela ne coûte rien au contribuable local, surtout s'il n'en profite pas.