Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

dimanche 24 octobre 2010

Givet : le projet d'incinérateur inquiète fortement nos voisins belges !


Ceux qui suivent avec attention l'actualité départementale savent qu'un projet de construction d'une usine dite de "valorisation thermique" de déchets de papeterie est actuellement en cours à Givet. Particulièrement important, puisque le chiffre de 120 millions d'euros d'investissement a été avancé dans la presse avec à la clé la création d'une trentaine d'emplois, il a suscité des craintes dans une partie de la population locale dont "l'Ardennais" et "la Semaine des Ardennes" se sont fait l'écho dans leurs éditions des 23/06/2010, 24/06/2010 et 17/10/2010. Ces craintes portent sur la santé des riverains et l'attractivité du territoire qui seront inévitablement impactés par la construction de ce qui n'est en fait qu'un incinérateur. Elles ont abouti à la mise en place d'un collectif citoyen qui s'appelle "Vigilance".

Dernièrement, ce projet a connu un coup d'accélérateur avec la délivrance par le maire de Givet du permis de construire demandé par les porteurs du projet. Le collectif "Vigilance" a donc décidé d'entrer dans une phase plus active. Cela s'est traduit par la diffusion d'un tract d'information dans la boîte aux lettres de tous les Givetois, ainsi que par la tenue d'une conférence de presse en Belgique qui a été largement relayée par 3 articles de la presse régionale ( Vers l'Avenir [édition de Beauraing] le 19/11 ; La Nouvelle Gazette le 20/11 ; Vers l'Avenir [édition de Philippeville] le 22/10 ) et par un article du grand quotidien national "Le Soir" en date du 22/10. Tous ces documents sont disponibles sur simple demande effectuée à cvigilance@laposte.net.

Parallèlement, prenant conscience des nuisances potentielles que pourrait engendrer la construction d'un tel incinérateur à quelques centaines de mètres seulement de leur frontière, le député fédéral belge écolo Georges Gilkinet et le député régional wallon écolo Patrick Dupriez ont publié un communiqué de presse le 21/10, dont le texte figure en intégralité ci-dessous ... de même que celui de la question écrite posée à Philippe Henry, ministre wallon de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de la Mobilité par Patrick Dupriez. Le projet de construction de cet incinérateur, que les élus locaux voulaient réaliser en catimini, est donc en train de prendre une dimension internationale. Ce n'est pas encore une affaire au sens courant du terme, mais il pourrait le devenir si l'opacité à laquelle le collectif "Vigilance" s'est heurté n'est pas levée au plus vite...


(pour une meilleure lecture des documents, vous pouvez les agrandir en faisant un clic gauche dessus)

3 commentaires:

arduinna a dit…

Je n'ai rien vu sur le forum de la ville de Givet concernant cet incinérateur. Est-ce que c'est parce que ça n'intéresse personne ou parce que le sujet est censuré ? Une démonstration de plus, peut être, de l'opacité qui entoure ce projet

dédé a dit…

monsieur Wallendorff a dit dans la dernière réunion de quartier que si le projet était dangeraux, il ne se ferait pas. Il commence à changer son fusil d'épaule. C'est la preuve que le collectif de vigilance a raison. Il faut continuer votre travail d'information auprès du grand public et vous finirez par avoir satisfaction. Moi, de toutes façons, je suis avec vous

Mamske a dit…

Où peut-on signer une pétition si on habite à Beauraing/Belgique?