Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 12 octobre 2010

Retraites : mobilisation record à Charleville-Mézières !


Pour le 4ème rassemblement organisé en à peine plus d'un mois contre la "réforme" des retraites, certains craignaient une baisse du nombre des manifestants. Ils ont eu tort puisque ce sont pratiquement 10.000 personnes qui ont défilé cet après-midi dans les rues du chef-lieu du département avec comme seul mot d'ordre le retrait du projet de loi Woerth ! Bien plus donc que les 8.000 qui avaient battu le 23 septembre le pavé, ou plutôt le macadam, de la voie rapide et presque le double de ceux qui avaient bravé la pluie le 07 septembre. Dans le cortège, il y avait bien sûr beaucoup de représentants des services publics et des entreprises assimilées, mais aussi un nombre important de salariés venus d'entreprises privées plus ou moins grandes ainsi que, fait nouveau, des lycéens dont la vitalité n'est pas passée inaperçue. Une fois n'est pas coutume, le défilé s'est achevé sur la place ducale où les dirigeants syndicaux ont brièvement pris la parole pour faire 3 annonces : un nouveau rassemblement aura lieu le 16 octobre, la formation rapide d'intersyndicales dans les différents lieux de travail est vivement souhaitée pour décider des suites à donner au mouvement ... et surtout les cheminots ainsi que les communaux de Charleville-Mézières ont décidé de poursuivre leur grève jusqu'à une date indéterminée. La grogne est donc en train de se radicaliser, au grand soulagement de ceux de plus en plus nombreux qui considèrent que les grèves ponctuelles à répétition manquent d'efficacité. Un vent mauvais semble sur le point de se lever, le gouvernement serait bien avisé de s'en rendre compte au plus vite avant que les choses ne dégénèrent...


Aucun commentaire: