Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

dimanche 9 août 2009

Givet : la zone commerciale entre enfin dans la dernière ligne droite


S'il est un sujet qui a fait beaucoup parler de lui au cours des 3 dernières années à Givet, c'est bien le projet de construire une zone commerciale sur la route de Beauraing. Lancé par Claude Wallendorff, il a connu une avancée décisive le 03 octobre 2006 lorsque le conseil municipal de la ville a confié sa réalisation à la SCI Rives d'Europe, dirigée par le directeur de l'Intermarché local Mamède Texeira. Ce choix, qui éliminait une enseigne promettant ouvertement une politique agressive sur les prix et qui ouvrait la voie à l'implantation d'un vaste complexe commercial (un hyper Intermarché, un Bricomarché, un magasin de vêtements, un magasin de chaussures, une enseigne de meubles, un magasin de motos et une galerie marchande sur une surface de 21.000 m2 ... complétés par une station service, un hôtel 2 étoiles et un restaurant de 200 couverts), a déchaîné les critiques de ceux qui craignaient la mise en place d'une situation de monopole et l'ire des commerçants du centre ville épouvantés par l'apparition d'une concurrence à laquelle ils n'étaient pas habitués.

Une association a aussitôt été créée pour empêcher la réalisation de ce projet, n'hésitant pas à faire couvrir les vitrines des commerces givetois d' affichettes alarmistes et à faire appel à la justice. Toutefois, cette opposition particulièrement virulente n'a pas obtenu gain de cause, d'autant que Mamède Texeira a eu l'intelligence d'associer un certain nombre de commerçants à son projet, en leur proposant de s'installer dans la galerie commerçante, et de désamorcer les craintes de monopole en prenant l'engagement de céder les bâtiments commerciaux occupés par Intermarché et Bricomarché dans le quartier de la Soie à des enseignes concurrentes. Le projet de zone commerciale a donc pu avancer et il a reçu l'autorisation de la Commission Départementale de l'Equipement Commercial en novembre 2008. Depuis, les appels d'offres pour la construction ont été lancés et le début des travaux a été annoncé pour la semaine qui vient avec une ouverture prévue en septembre 2010.

La chose est donc désormais acquise, la zone commerciale de la route de Beauraing verra bien le jour. Pour le MRC 08, il s'agit là d'une excellente nouvelle! Certes, le projet n'est pas parfait, ne serait-ce que parce qu'il sera achevé avant (et ce n'est pas peu dire) que la construction du 2ème pont sur la Meuse ne soit commencée, ce qui augmentera la saturation dont l'unique pont actuel est déjà victime aux heures de pointe. Mais il présente de nombreux avantages : il dispensera la population de la commune et du canton d'avoir à parcourir des dizaines de kilomètres pour accéder à des enseignes dont les prix raisonnables font qu'elles sont devenues aujourd'hui incontournables ; il permettra d'accompagner la croissance de la population du "petit Givet" qui est désormais majoritaire dans la commune en rééquilibrant l'offre commerciale entre les 2 rives de la Meuse ; il créera un effet d'attraction sur un nombre important de consommateurs belges et transformera ainsi la position frontalière de la ville en atout. Surtout, et c'est de loin le plus important dans un canton qui connaît un des taux de chômage les plus élevés du département, même s'il entraînera des licenciements au centre ville, ce projet d'un coût total de 20 millions d'euros se soldera par une création nette d'emplois. Par les temps qui courent, quoi qu'en disent certains, c'est un argument qui ne peut et ne doit en aucun cas être minimisé...

Aucun commentaire: