Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

jeudi 5 juillet 2012

Voilà l'avenir qu'on nous prépare !

Après avoir chassé Nicolas Sarkozy de l'Elysée le 06 mai, puis donné le 17 juin au nouveau Président de la République la majorité parlementaire qui lui permettra de mettre en oeuvre "le changement" pour lequel il a été élu, les Français(es) pensaient que le plus dur était fait. Ils savent maintenant que ce n'est pas vrai ! La croissance ayant été revue drastiquement à la baisse (0,3 % en 2012 et 1,2 % en 2013 au lieu des 0,7 % et 1,7 % escomptés de façon bien optimiste par le gouvernement précédent), l'objectif de ramener le déficit budgétaire à 4,5 % du PIB cette année ayant été réaffirmé tout comme celui de revenir à l'équilibre de nos finances en 2017, la nécessité absolue de trouver 33 milliards d'euros en 2013 pour respecter les engagements pris auprès de nos partenaires européens ayant été révélée par l'audit financier remis lundi dernier au 1er ministre, la couleur de l'avenir qui nous attend est désormais plus que prévisible. Elle ne sera pas rose, comme certains l'espéraient naïvement et parfois le clamaient haut et fort, mais sombre, très sombre même. Evidemment, il ne manquera pas de beaux parleurs et de bons penseurs, les deux n'étant d'ailleurs pas incompatibles, pour justifier la masse des efforts qui vont bientôt nous être imposés. Mais pour le commun des Français(es) comme pour le MRC 08, point n'est besoin de grands discours pour comprendre que ce qui nous attend ressemblera peu ou prou à ce qui figure sur l'excellent dessin que voici :

Aucun commentaire: