Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

jeudi 11 mars 2010

Régionales : pour qui voter dimanche ?


Dans 3 jours, les citoyens, les vrais, ceux qui possèdent sur leur carte d’électeur tous les tampons prouvant qu’ils exercent réellement leur parcelle de souveraineté héritée des combats des générations passées, se rendront dans les bureaux de vote afin d’accomplir leur devoir pour le 1er tour des élections régionales. En Champagne-Ardenne, ils auront le choix entre 8 listes provenant d’horizons divers, ce dont tout démocrate doit se réjouir, mais aucune n’a reçu le soutien du MRC 08. Dans ces conditions, comment ceux qui partagent les mêmes idées que nous pourront-ils se déterminer ? Les solutions ne manquent pas, mais celle qui a notre préférence est le choix raisonné après une analyse critique des programmes présentés par les différents candidats. C’est la démarche citoyenne par excellente !

Toutefois, pour ceux qui n’auraient pas le temps de prendre connaissance de toute la prose électorale qui circule, nous nous permettons de suggérer une autre méthode plus rapide : juger de la pertinence, au regard des enjeux de l’élection, de la 1ère mesure que chaque tête de liste régionale s’est engagée lors des débats sur France 3 à appliquer dans l’hypothèse où elle remporterait l’élection et que nous vous rappelons dans l’ordre d’affichage des listes sur les panneaux officiels.

Jean-Paul Bachy (divers gauche) : augmenter le montant de la carte Lycéo de 85 à 100 euros
Anthony Smith (Tous ensemble à gauche) : interdire le cumul des mandats
Eric Loiselet (Europe Ecologie) : lancer un plan de lutte contre la précarité énergétique
Ghislain Wysocinski (Alliance Ecologique Indépendante) : sécuriser les captages d’eau
Bruno Subtil (FN) : rétablir la sécurité dans les lycées et les transports ferroviaires
Marie Grafteaux-Paillard (MoDem) : se mettre immédiatement au travail
Jean-Luc Warsmann (UMP-NC) : réduire les dépenses de fonctionnement pour renforcer l’action économique
Thomas Rose (LO) : interdire les licenciements

Aucun commentaire: