Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

samedi 23 juillet 2011

Givet : le Préfet se veut rassurant sur le projet d’incinérateur !

Dans son combat pour empêcher l’implantation à Givet de ce que certains osent encore appeler une usine de valorisation de biomasse, le collectif Vigilance auquel s’est substituée récemment l’association Vigilance-Givet a, si l’on peut dire, fait feu de tout bois. Ainsi, parmi les nombreuses actions qu’il a menées, il a adressé le 23 mai 2011 une longue lettre au Préfet des Ardennes pour lui faire part de ses craintes à laquelle ce dernier a répondu un mois plus tard. En substance, le plus haut représentant de l’Etat dans le département y affirmait que le dossier déposé par le GIE Pointe ENR avait bien été déclaré recevable, c'est-à-dire qu’il était désormais complet sur la forme, mais que cela ne préjugeait en rien de la suite qui lui serait donnée par les autorités compétentes après l’enquête publique qui n’aurait en aucun cas lieu avant le mois de septembre.

Ces premières informations officielles obtenues par feu le collectif Vigilance ayant été jugées trop lacunaires, un deuxième courrier avait été envoyé au Préfet le 27 juin. En voici la réponse dont la lecture vous montrera qu’elle va plus loin que la première puisqu’elle stipule clairement que c’est à l’industriel de démontrer la compatibilité de son projet avec la réglementation, notamment en ce qui concerne les performances techniques et le respect de la sensibilité de l’environnement et du voisinage :
(pour une meilleure lecture des documents, vous pouvez les agrandir en faisant un clic gauche dessus)

Aucun commentaire: