Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 5 mars 2012

L'Europe coercitive du nouveau traité veut choisir le Président français !

"L’hebdomadaire allemand « Der Spiegel » vient de révéler un arrangement entre les chefs de gouvernement allemand, italien, espagnol et anglais visant à ne pas recevoir François Hollande qui a décidé de renégocier le traité européen qui vient d’être signé le 2 mars. 


Cette décision montre le visage de dirigeants européens qui veulent empêcher toute réorientation de la construction européenne au moment où la crise révèle qu’il faut en changer les règles. Par le refus de l’échange, contre la tradition politique notamment franco-allemande, ces dirigeants européens exigent la soumission à la politique d’austérité de tous les candidats à l’élection présidentielle. Une nouvelle fois, l’Europe montre, à travers ce petit arrangement de quatre dirigeants, une scandaleuse mise en cause de la démocratie qui vit dans les nations.

Après la Grèce et l’Italie, l’Europe libérale cherche à imposer aux Français son Président. Le
peuple français ne se laissera pas faire". 

(communiqué de presse de Jean-Luc Laurent, Président du Mouvement Républicain et Citoyen, lundi 05 mars 2012)

Aucun commentaire: