Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 22 décembre 2010

"La France est-elle finie ?" : le nouveau livre de Jean-Pierre Chevènement


La politique, la vraie, ce n'est pas de l'opportunisme et des coups médiatiques dans le seul but d'arriver aux fonctions et de faire parler de soi. C'est avant tout des convictions basées sur une analyse en profondeur des problèmes existants et la proposition de solutions réalistes. C'est mettre entre parenthèse son intérêt personnel pour se mettre efficacement au service de l'intérêt général. Une fois encore, c'est ce que fait Jean-Pierre Chevènement en proposant sans langue de bois ses réflexions sur le passé et sur l'avenir de la France dans un livre qui sortira le 05 janvier 2011 : "la France est-elle finie ?"

Présentation du livre
La France va-t-elle se résigner à sortir définitivement de l’Histoire pour devenir un simple parc d’attractions, à l’extrémité occidentale d’une Europe elle-même marginalisée? Ou bien trouvera-t-elle la force de redevenir la nation de citoyens dont elle a fourni le modèle, pour offrir un avenir à sa jeunesse et continuer son histoire ?
Dans ce livre décapant, Jean-Pierre Chevènement éclaire le chemin par lequel nous en sommes arrivés là. Au moment où la monnaie unique, créée il y a vingt ans à Maastricht, prend l’eau, il montre comment le «pari pascalien» de François Mitterrand sur un au- delà des nations appelé «Europe» n’a pas seulement recouvert le ralliement de la gauche française au néo- libéralisme, mais s’enracine dans un doute plus ancien de nos élites sur la France.
Méditation sur le destin de notre pays entre de Gaulle et Mitterrand, il rend enfin lisible, dans toute sa cohérence, l’histoire de notre dernier siècle. Il fournit ainsi les clés qui peuvent permettre un retour de la France du XXIe siècle au premier rang des nations.

Plan détaillé
I – 1971-1983 : La gauche perd la bataille qu’elle n’a pas livrée
II – 1983-1989 : Bruxelles-Paris : le chemin le plus court pour la normalisation libérale
III – 1989-1995 : Le pari pascalien de François Mitterrand
IV – 1916-1992 : Aux racines du « pari pascalien » de François Mitterrand
V – 1990-2008 : Le triomphe de l’inégalité
VI – 1990-2010 : Le retour de l’Allemagne
VII – 2008 et sq. : La crise du néolibéralisme
VIII – 2010 et sq. : La crise de la monnaie unique
IX – 1983-2010 : La gauche piégée
X – 1940-2040 : Finis Franciae ?
XI – 2010-2040 : France-Allemagne : sortir de l’Histoire ou la continuer ensemble ?
XII – La gauche, la droite et la République du XXIe siècle
XIII – Le grand pari sur la France au XXIe siècle : faire vivre le modèle républicain
XIV – Le grand pari sur la France au XXIe siècle : organiser la « résilience » de l’Europe

Aucun commentaire: