Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 15 décembre 2009

Le chiffre du jour !


9.000 euros ! D'après les comptes prévisionnels de l'agriculture publiés par le ministère de l'Agriculture, c'est le montant du revenu annuel, aides européennes et françaises comprises, que percevront les producteurs français de lait en 2009. Remis sur une base mensuelle, cela représente 750 euros ... soit même pas les 3/4 du SMIC. Cet effondrement de 54 % par rapport à 2008 est le résultat du déséquilibre dans la loi de l'offre (production annuelle en hausse de 5 %) et de la demande (vente annuelle en hausse de 3 %) qui a servi de base aux autorités pour fixer le prix du lait à un niveau ridiculement bas. Socialement, ce chiffre signifie le retour dans les campagnes françaises d'une catégorie qui en avait disparu depuis les années 1960, celle des agriculteurs pauvres. Économiquement, il permet d'anticiper une vague sans précédent de faillites, dont certaines seront accompagnées, mille fois hélas, par des suicides. Politiquement, c'est la confirmation de l'impasse économique et de l'inhumanité auxquelles aboutissent les politiques néo-libérales qui servent de ligne directrice tant au gouvernement français qu'aux eurocrates de Bruxelles. Pour le MRC 08, il est donc inacceptable. C'est pourquoi nous renouvelons notre soutien plein et entier aux propriétaires des 41.000 vaches laitières du département dans leur combat pour obtenir une régulation du marché du lait qui soit à la fois plus juste et plus soucieuse de l'avenir à long terme de cette filière dont chacun sait bien qu'on ne pourra pas se passer.

Aucun commentaire: