Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 22 mai 2012

Givet : pour l’incinérateur, le changement c’est maintenant !

Il y a bien longtemps que l’on n’a plus entendu parler du méga-incinérateur à déchets de papeterie qu’un industriel néerlandais envisage de construire dans la cité de Méhul, à deux pas de la frontière belge. D’après certains, ce serait parce que le projet a capoté, qu’il est mort et enterré avant même que la première pierre de l’installation n’ait été posée. Evidemment, ce serait l’idéal, mais en réalité la raison est tout autre et le MRC 08 le sait très bien ! C’est tout simplement dû à la période électorale que nous connaissons actuellement et qui impose au Préfet un devoir de réserve jusqu’au 17 juin. Dans ces conditions, il lui est impossible de prendre une décision susceptible d’influer sur le résultat des élections, ce qui serait le cas s’il acceptait ou s’il refusait le fumeux projet sur lequel il devra pourtant se prononcer.

Est-ce à dire que le dossier est au point-mort, en stand-by comme on dit dans les milieux usant et abusant des anglicismes ? Heureusement non, puisqu’avec la victoire de François Hollande à l’élection présidentielle, la main a changé de camp. Désormais, ce ne sont plus ces messieurs de l’UMP - Claude Wallendorff, Bernard Dekens et Boris Ravignon – qui étaient et qui sont encore tous d’ardents défenseurs de cette installation industrielle ô combien controversée du fait des retombées négatives qu’elle engendrera, qui sont écoutés avec attention par les dirigeants nationaux. Ce sont les élus de gauche, et en tout premier lieu Philippe Vuilque, le député de la deuxième circonscription, qui a pris dès le 22 mai sa plus belle plume, comme vous pouvez le voir sur la lettre ci-dessous, pour demander à "sa chère amie" Nicole Bricq, la nouvelle ministre de l’écologie, de faire en sorte que le projet n’aboutisse pas. Aura-t-il gain de cause ? C’est encore trop tôt pour le dire même si la nouvelle donne est a priori nettement favorable aux opposants à l’incinérateur...
(pour une meilleure lecture du document, vous pouvez l'agrandir en faisant un clic gauche dessus) 

Aucun commentaire: