Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

vendredi 21 décembre 2007

Traité de Lisbonne: la réponse de Philippe Vuilque


Le 09 décembre dernier, le MRC-08 a envoyé à chacun des 5 parlementaires ardennais un courrier pour lui rappeler l'importance que revêtait pour la construction européenne en général et pour le peuple français en particulier le choix du mode de ratification du traité européen de Lisbonne. Il lui était également demandé de préciser la position qu'il adopterait lors de la réunion du Congrès qui aura lieu le 04 février 2008 entre l'option parlementaire et l'option référendaire. Il ne s'agissait donc pas d'obtenir une réponse sur le fond du texte, mais simplement de trancher ce que les juristes appellent dans leur jargon une question préjudicielle. Le premier à nous avoir répondu, ce qui ne nous étonne absolument pas, est le député socialiste de la 2ème circonscription, Philippe Vuilque. Voici ce qu'il écrit:

Monsieur,
Je vous remercie de votre correspondance qui a retenu toute mon attention.
Ma position sur le nouveau traité de Lisbonne sera celle de mon groupe parlementaire à l'Assemblée nationale, décision qui sera prise dans les semaines qui viennent.
Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes meilleurs sentiments.

Pas de fioriture, le texte est court mais clair! C'est la discipline de parti, celle-là même qui avait été outragée pendant les élections législatives mais qui retrouve pour l'occasion quelques attraits, qui jouera. Nous prenons acte de cette position et nous attendons maintenant avec une certaine impatience les réponses que Madame et Messieurs les parlementaires de l'UMP voudront bien nous adresser.

Aucun commentaire: