Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 3 février 2010

Régionale : le MRC ne se vend pas pour un plat de lentilles !


"Au cours des discussions engagées depuis près de trois mois avec le Parti Socialiste dans le cadre des élections régionales de mars prochain, le Mouvement Républicain et Citoyen s’est toujours efforcé de faire des propositions raisonnables et responsables tant sur le plan politique qu’électoral. En effet, le volet électoral de l’accord que nous proposions se limitait à une candidate ou un candidat MRC en position éligible, ou le cas échéant en position charnière. Les dirigeants du PS local, une fois encore au mépris des accords nationaux conclus entre le PS et le MRC par Martine AUBRY et Jean-Pierre CHEVENEMENT, ont refusé ces propositions.

Notre seul objectif était de contribuer au rassemblement des forces de gauche et de progrès afin de conserver cette région à gauche et au-delà, de participer en Champagne-Ardenne comme dans tout le pays à une refondation républicaine de la gauche pour offrir à nos concitoyens une véritable alternative politique. Manifestement, ce n’est pas le choix du PS en Champagne-Ardenne. En lorgnant toujours davantage vers les écologistes et le Modem, il affiche clairement sa préférence pour une gauche social-libérale.

Dans ces conditions, le MRC n’apportera pas son soutien à la liste conduite par Jean-Paul BACHY en mars prochain. Le PS prend ainsi le risque et la responsabilité de favoriser, l’implantation de M. WARSMANN, représentant d’une droite dure et principal soutien dans notre région de la politique libérale de M. Sarkozy. C’est dommage pour la gauche et pour la Champagne-Ardenne."
(communiqué de Claude MAITROT, coordinateur régional du MRC pour les élections)

Aucun commentaire: