Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 17 janvier 2011

Pétition de soutien aux inculpés du 28 octobre


Lors de la manifestation du 28 octobre dernier organisée à Charleville-Mézières contre la réforme des retraites, qui réunissait des milliers de personnes, des incidents ont éclaté suite à des provocations par les forces de police chargées de protéger le local de l'UMP. Au mépris du pouvoir face aux revendications des travailleurs attachés à leur régime de retraites s'est ajoutée la provocation de la présence musclée des policiers et des jets de lacrymogènes en direction des manifestants parmi lesquels se trouvaient des citoyens de toutes générations confondues. C'est dans ce contexte qu'un certain nombre de participants ont eu une réaction d'indignation et de colère qui s'est traduite par le bris de la vitrine de la permanence de l'UMP.

Cet acte est certes répréhensible, mais de là à provoquer le 15 décembre l'interpellation, au petit matin et de manière brutale, de 8 personnes, à leur domicile ou sur leur lieu de travail, par un escadron de forces de l'ordre agissant comme s'ils intervenaient dans une affaire de grand banditisme, il y a un pas, un fossé, un gouffre qu'il est inacceptable de voir franchi dans un Etat démocratique comme la France. C'est pourquoi le MRC 08 s'associe pleinement à l'action engagée par le comité de solidarité et de soutien aux inculpés du 28 octobre et vous encourage vivement à en faire autant, en commençant, en attendant la manifestation qui aura lieu le 27 janvier devant le Tribunal de Grande Instance, par signer la pétition demandant l'abandon des poursuites judicaires à l'encontre des manifestants interpellés en cliquant ici

Aucun commentaire: