Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 22 juillet 2008

La délinquance repart à la hausse.

Comme à chaque trimestre, la préfecture des Ardennes vient de communiquer les derniers chiffres de la délinquance, en prenant comme base de comparaison les données de la dernière année. En mettant en regard les chiffres de juin 2008 avec ceux de juin 2007, si la délinquance est globalement en légère hausse de 2,1 % avec 1.042 faits, la délinquance de proximité, et notamment les vols, sont en baisse, tant les vols d’automobile que ceux commis avec violence. Le MRC-08, tout en constatant que la priorité au tout-sécuritaire adoptée par le gouvernement sarkozyste trouve ses inévitables limites, se réjouit cependant de la forte baisse de la délinquance des mineurs ( - 28, 7 % ) et du bon chiffre de la sécurité routière, puisqu'aucune personne n'est décédée dans un accident de la route en juin 2008. Finalement, même si des progrès sont toujours possibles, la preuve est faite, et facilement vérifiable par tout journaliste d'investigation, qu'il ne fait pas si mauvais vivre dans les Ardennes… du moins en matière de sécurité.

Cependant, si le taux d’élucidation des délits est à peu près stable aux alentours de 40 % dans le département, ce qui est très honorable, il est assurément moins bon dans certaines communes que dans d'autres. Ainsi dans celle d'Aubrives, qui n'a pas connu de problèmes sérieux depuis longtemps, deux actes de malveillance nocturne contre le magasin de proximité Le relais des mousquetaires se sont succédés : un incendie, dont notre quotidien départemental s'était fait l'écho, puis trois semaines plus tard un vol avec effraction dont les traces extérieures sont toujours visibles, comme vous pouvez le constater sur les deux photos ci-dessous.


Ces actes ne sont pas anodins, surtout en ce qui concerne l’incendie qui aurait pu faire, en plus des dégâts matériels, des victimes humaines. Nous souhaitons donc vivement que les auteurs en soient retrouvés. En attendant ce dénouement que nous espérons rapide, à quelque chose malheur est bon puisque des mesures de bon sens ont finalement été prises : la lucarne ayant sans doute permis aux malfaisants de dévaliser le rayon boisson du Relais a enfin été obturée par les services municipaux.

Aucun commentaire: