Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 29 décembre 2008

Aubrives en deuil: Georges-Armand Favaudon n'est plus


Lorsqu'une personne décède, qu'elle provienne de la "France d'en bas" pour reprendre la célèbre formule d'un premier ministre tout en rondeur ou des "200 familles" pour utiliser une expression très en vogue dans l'entre-deux-guerres, c'est toujours un drame. Pour sa parenté, c'est une perte irréparable qui ouvre une plaie intérieure que seul le temps réussit plus ou moins à refermer. Pour ses amis, c'est un vide d'autant plus immense qui se crée que la relation était ancienne et solide. Pour ses connaissances et son voisinage, c'est un manque qui n'en finit pas d'alimenter les conversations. Mais lorsque le défunt possède une notoriété qui contribue à faire connaître sa commune de résidence bien au-delà des limites départementales et même des frontières nationales, c'est tout une ville ou un village qui se retrouve en deuil. Après bien d'autres, Aubrives en fait actuellement la douloureuse expérience avec la mort survenue samedi dernier de Georges-Armand Favaudon, l'un de ses membres les plus illustres, dont vous trouverez ci-dessous l'hommage que lui a rendu "l'Ardennais" dans l'édition de ce jour.

"Artiste multifacette et prolifique, Georges Armand Favaudon vient de rejoindre Picasso, un de ses maîtres avec qui il avait exposé. Il avait aussi exposé avec d'autres grands peintres tels Manessier, Arp ou Mortensen. L'artiste est décédé samedi à Aubrives. Ses obsèques auront lieu mardi à 10 heures à Aubrives.
Ses œuvres figurent dans des collections privées aux États-Unis, Canada, Angleterre, Hollande, Belgique et naturellement en France.Il était formé en fréquentant au départ la Nouvelle école américaine à New York et à Philadelphie au cours de longues escales au temps de son engagement dans les Forces navales libres.
Sa production est importante, du monumental au petit chef-d'œuvre, on peut estimer à plus de 1.200 le nombre de ses compositions disséminées dans le monde dont 600 rien que dans les Ardennes. Il aimait le gigantisme comme le prouvent ces quelques œuvres régionales : sculpture monumentale place de la gare à Sedan, fresque des scailleteux à Fumay, fresque de 300 m de long à Chooz, sculpture monumentale à la Ronde Couture, statues du lac du Der, les Vierges du bord de Meuse…
Il mènera de front son activité professionnelle (il a terminé en tant que cadre dirigeant à la gare de Reims) et ses passions artistiques et culturelles.
Il était fréquemment interviewé à la télé et à la radio, puis mis en avant par les revues de presses spécialisées. Il était reconnu par "Le Monde, Les poètes de France". Georges Armand avait de nombreuses facettes à son art : poète auteur de 3 livres, un 4e était en gestation (Le parfum des autres ou du coq à l'âme), il était aussi publiciste, peintre à la cire, huile, laque, gouache, sculpteur sur bois, argile, ciment, bronze ou pierre, béton, maître verrier…
Adjoint au maire durant le mandat d'Alain Vandevelde, il a fortement contribué à l'avancée culturelle de la commune.
Les obsèques de ce fils de berger fier de ses origines, autodidacte, sans diplôme ni titre honorifique, auront lieu dans son église (dont il avait refait les vitraux) ce mardi à 10 heures."

En ces circonstances douloureuses, je tiens à présenter à la famille de Georges-Armand Favaudon, qu'elle réside à Aubrives ou ailleurs, mes condoléances les plus sincères. Elle peut être certaine que son souvenir restera longtemps dans la mémoire des Aubrivois qui ont eu l'honneur de le connaître personnellement, tout comme elle restera dans la mienne, ne serait-ce que parce que je passe plusieurs fois par jour devant l'une de ses oeuvres intitulée "Sainte Marie, porte du ciel". Quant à ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur cet artiste de talent, ils peuvent le faire en cliquant sur le lien suivant où ils pourront admirer, entre autres, les nombreuses oeuvres qu'il a réalisé pour embellir certains des plus beaux sites de la Pointe: http://favaudon.free.fr/html/favaudon.html
LB

1 commentaire:

aubrivois a dit…

L'église Saint Maurice était pleine à craquer ce matin pour l'enterrement de Monsieur Favaudon. Quelle plus belle preuve peut il y avoir qu'il s'agissait d'une personne d'exception