Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

dimanche 23 mai 2010

27 mai : disons massivement non à la régression sociale !


Jeudi prochain, 27 mai, date symbolique puisque correspondant à l’anniversaire de la création en 1943 du Conseil National de la Résistance qui a établi les bases de notre pacte républicain (maintien de la souveraineté nationale en échange de mesures sociales fortes), une journée nationale d’action aura lieu à l’appel de la CFDT, de la CGT, de la FSU, des Solidaires et de l’UNSA. Son thème ? La défense de l’emploi, du pouvoir d’achat et des retraites qui sont gravement attaqués par la politique de rigueur décidée par le gouvernement Fillon sur injection du toujours plus libéral Nicolas Sarkozy.

A l’échelle nationale, les résultats de cette orientation destinée à satisfaire les appétits indécents des marchés financiers sont détestables : 2,6 millions de chômeurs de catégorie 1 et 3,8 millions toutes catégories confondues dont plusieurs centaines de milliers arrivent prochainement en fin de droits ; des délocalisations à répétition aboutissant à une désindustrialisation qui s’annonce déjà irréversible ; le recours massif aux emplois précaires dont le nombre a augmenté de 138 % depuis 1982 ; l'appel aux retraités ou aux étudiants dans la fonction publique, alors que des jeunes diplômés restent sans emploi ; le gel du SMIC par une revalorisation a minima depuis plusieurs années ; l'abaissement des traitements des fonctionnaires par des augmentations nettement inférieures à l'inflation ; la baisse du pouvoir d’achat des retraités dont la hausse des pensions n’égale pas celle des prix ; l’allongement programmé de la durée des cotisations pour bénéficier d’une pension à taux plein ou encore le report en discussion de l’âge de départ à la retraite. Et la liste n'est pas close …

A l’échelle départementale, avec près de 20.000 chômeurs toutes catégories confondues, plus de 10.000 bénéficiaires du RSA et des services publics qui se rétrécissent comme une peau de chagrin, la situation n’est pas meilleure. Pour y faire face, une mobilisation massive et une unité sans faille s’imposent ! C’est pourquoi le MRC 08 appelle sans hésitation ses adhérents et ses sympathisants à participer au rassemblement qui aura lieu à 10h00 place ducale ainsi qu’au cortège qui se dirigera vers la Préfecture où une délégation devrait être reçue.

Aucun commentaire: