Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 18 mai 2010

Classement des députés : les élus ardennais jouent dans 2 catégories bien distinctes !


Hier, pour la deuxième année consécutive, lesinfos.com ont publié un palmarès des députés selon leur degré d’activité au Palais Bourbon. Afin d’établir leur classement, les journalistes ont consulté le site internet de l’Assemblée Nationale qui recense de façon exhaustive les interventions depuis le début de la législature en juin 2007 de chacun des 577 députés, que ce soit lors des séances publiques ou à l’intérieur des différentes commissions auxquelles ils participent. Ils ont ainsi pu établir le nombre total des interventions de chaque élu et ils ont utilisé ce critère comme base de leur palmarès. Évidemment, cette méthodologie est imparfaite, puisqu’elle ne prend en compte ni la qualité des interventions ni l’action de terrain menée par les députés dans leur circonscription, mais elle est tout de même assez représentative du degré d’investissement des parlementaires dans le travail législatif.

Parmi les 3 députés ardennais, le mieux classé est sans surprise Jean-Luc Warsmann qui a réussi à se hisser au 8ème rang en progressant de 3 places par rapport à l’an dernier. Un bel exploit, que ses détracteurs ne manqueront pas d’expliquer par sa fonction de Président de la Commission des Lois qui l’amène à suivre une grande partie des dossiers législatifs. Mais, pour le MRC 08, si l’argument est recevable, réduire l’entrée du représentant de la 3ème circonscription dans le top 10 des députés à ce seul élément ne serait pas totalement honnête ! Ce serait faire fi des qualités intrinsèques de ce monstre de travail qui s’est traduit par le dépôt en 22 mois de 710 questions et en 34 mois de 30 propositions de lois et de 14 rapports.

Très loin derrière, à la 211ème place, en recul de 45 rangs par rapport à l’année précédente figure Bérengère Poletti, députée UMP de la 1ère circonscription, qui a continué à faire preuve de la même activité en commissions, mais qui est devenue beaucoup plus effacée dans l’hémicycle avec seulement 7 interventions en un an contre 26 pendant les 22 premiers mois de la législature. Quant à Philippe Vuilque, député de la 2ème circonscription et seul député de gauche de la région Champagne-Ardenne, il a certes progressé de 14 rangs grâce à une présence plus active en séances, mais il n’en reste pas moins dans le ventre mou du classement avec une médiocre 286ème place. Evidemment, c’est mieux que certains caciques du PS comme Laurent Fabius (423ème) ou Jack Lang (553ème), mais ce n’est tout de même pas très glorieux.

Au total, ce classement montre donc que si les Ardennes bénéficient d’un député hyperactif, elles comptent aussi 2 députés qui n’arrivent pas à sortir du lot. Voilà de quoi nourrir quelques inquiétudes pour l’avenir de notre département qui risque d’avoir des difficultés sérieuses pour trouver les relais nécessaires afin de défendre efficacement les grands dossiers dont toute la population a besoin…

2 commentaires:

arduinna a dit…

On a les élus qu'on mérite !!!!!

Ophélie a dit…

C'est facile à dire n'est-ce pas: "on a les élus qu'on mérite"... La population ne mérite pas tels ou tels hommes politiques, elle vote, c'est-à-dire qu'elle s'exprime par la voie légale et démocratique, ainsi les résultats ne sont que le fruit de la volonté générale! Alors arrêtons de lancer bêtement ce genre de réflexion infondées, autant se taire!