Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

vendredi 29 avril 2011

Présidentielles 2012 : Jean-Pierre Chevènement franchit un pas supplémentaire !

Jean-Pierre Chevènement est sur le bord du Rubicon. Devant la gravité de la situation que connait actuellement la France et devant l'absence de solutions véritablement adaptées aux problèmes de nos concitoyens de la part des principaux candidats à l'élection présidentielle, il envisage de plus en plus de faire acte de candidature. Pourquoi ? Certainement pas par ambition personnelle ni pour livrer un dernier combat avant de se retirer de la vie politique, mais pour proposer une alternative crédible à la politique menée par les principaux partis de gouvernement ! Autrement dit, pour ouvrir un espoir de changement réel à ceux, de plus en plus nombreux comme en témoignent l'abstention aux dernières élections et la montée du vote extrémiste, qui sont abandonnés sur le bord du chemin par un Etat qui pointe désormais aux abonnés absents et par un système économique qui fait passer les profits bien avant les êtres humains. Dans cette perspective, Jean Luc Laurent, actuel Président du Mouvement Républicain et Citoyen, a adressé ces derniers jours un courrier ainsi qu'un formulaire d'engagement de parrainage - que le MRC 08 reproduit ci-dessous et qui est téléchargeable en cliquant sur la 3ème icône - à plus de 600 maires ayant déjà appuyé la candidature de Jean-Pierre Chevènement en 2002 et 2007. Dans quelques jours, il fera de même à destination cette fois-ci de tous les maires de France. Si vous faites partie des élus disposant du droit de parrainer un candidat et si vous pensez que la France doit avoir un véritable avenir et non pas un simple futur, n'hésitez pas et suivez la voie que vous dicte voter conscience...
      
Lettre aux maires

Formulaire d'engagement de parrainage

1 commentaire:

charlemont a dit…

Il est clair qu'il faut soutenir Jean-Pierre Chevènement, ne serait-ce que parce qu'il propose des choses plus précises que la mélasse ambiante...