Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

vendredi 3 juin 2011

Un mauvais F.M.I. peut en cacher un bon !

Depuis le 15 mai, tout le monde ou presque sait en France que les initiales F.M.I. signifient Fonds Monétaire International. Pourquoi ? Hélas, ce n’est pas parce que cette organisation internationale, forte de 2.700 salariés originaires de 165 pays et fondée officiellement le 27 décembre 1945 après la ratification par près de 30 pays des statuts adoptés à la conférence monétaire et financière de Bretton Woods en juillet 1944, avait accordé en 2008 des prêts à 64 pays pour un montant total de 16,1 milliards de dollars afin de leur permettre de surmonter des crises "temporaires" de financement de leur balance des paiements courants ! Ce n’est pas non plus parce que la contrepartie de ces prêts était constituée par des programmes d’ajustement structurels draconiens, comme celui qui a abouti à baisser en Roumanie respectivement de 25 % et de 15 % les rémunérations des fonctionnaires et des retraités, tout en ouvrant la voie à une augmentation à 60 heures de la durée hebdomadaire de travail.

Non, c’est tout simplement parce que son directeur général, en l’occurrence un Français présenté par les sondages comme ayant toutes les chances d’être élu Président de la République en 2012, a été arrêté à New York pour une affaire d’agression sexuelle présumée dont tous les médias nous a rebattu les oreilles pendant plus d’une semaine. Aucun moyen d’échapper à cette information qui est passée en boucle, même pour un sourd ou un aveugle ! Pourtant, pour les habitants de la Pointe des Ardennes qui s’intéressent un peu à l’économie de leur territoire, ces 3 lettres correspondent aussi, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, au nom d’une entreprise située à Hierges, sur la ZI des Forges : les Fournitures et Matériels Industriels, une petite SARL créée en 1992 pour faire du commerce de gros d’équipements industriels qui a réalisé en 2009 un résultat net de 22.000 euros pour un chiffre d’affaires de 682.000 euros. Une petite entreprise donc, qui est loin de posséder un budget administratif de 980 millions de dollars par an comme c’est le cas de l’organisation basée à Washington, mais qui se porte bien, qui bénéficie d’une excellente réputation et dont le MRC 08 espère sincèrement qu’elle n’a eu en aucune façon à souffrir de sa dénomination aujourd’hui plutôt mal connotée...   

Aucun commentaire: