Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 7 décembre 2011

Une tempête dans un verre d’eau pressurisé...

Ce lundi, quelques militants de l'organisation écologiste Greenpeace, usant d'un procédé déjà utilisé à plusieurs reprises en France, ont escaladé le dôme du réacteur  nucléaire de Nogent-sur-Seine et se sont dissimulés sur le site de Cruas dans le but de montrer les insuffisances des dispositifs de sécurité des centrales françaises. D'après les propos tenus dans l'édition de hier du quotidien Le Monde par Dominique Minière, directeur du parc nucléaire d'EDF, plusieurs militants auraient aussi tenté en vain de pénétrer dans d'autres centrales. Parmi celles-ci figure celle de Chooz B, dont les Ardennais se souviennent encore que la décision de sa construction, prise par l'Etat en 1982, avait donné lieu à des heurts sévères entre les forces de l'ordre et des écologistes belliqueux. Cette fois-ci, conformément à l’angélisme bien-pensant qui caractérise la philosophie de Greenpeace, cette tentative d'intrusion n’a pas dégénéré en actions violentes. Pour autant, même en l'absence de brutalité, cette violation programmée d'un périmètre sécurisé est grave, tout comme le serait, par exemple, une mise sur écoute illégale de militants écolos qui, après tout, se ferait là aussi sans violence.

Le MRC 08 condamne donc avec la plus grande fermeté cette action de Greenpeace qui, par ses stratégies occultes et son financement particulièrement opaque, illustre parfaitement le jugement de Jean-Pierre Chevènement sur la "secte fanatique" constituée par les Verts qui cherchent à imposer leurs pratiques aux non croyants, et notamment aux Etats. Toutefois, il n'y a pour le moment pas encore péril en la demeure,  puisque les pouvoirs de nuisance de la Vertitude restent limités à Paris et à quelques quartiers abandonnés par le bon peuple, non pas en raison d'une radioactivité excessive, mais à cause des loyers prohibitifs qui y sont pratiqués et que seule l'élite boboïsante peut se permettre d'acquitter ! Les Ardennais n'ont donc rien à craindre à brève échéance et, n'en déplaise à Eva Joly ou à Cécile Duflot,ce n'est pas demain la veille qu'on leur retirera le privilège de pouvoir admirer de près ou de loin les castors qui ont fait depuis peu leur retour dans le département.

Quant à ceux qui voudraient nous faire un mauvais procès en nous reprochant d'être contre la protection de l'environnement, nous leur répondons par anticipation qu'ils se trompent lourdement comme l'a montré notre engagement précoce contre l'implantation d'un incinérateur à rebuts de papier à Givet ! Simplement, nous considérons en conscience que la défense aveugle de la cause de la nature est aussi stupide que l’exploitation incontrôlée des ressources non renouvelables. D’autant que les appels mystiques à "Sauver la planète" se révèlent, à l’usage, peu rationnels : honnêtement, qu’on nous explique en quoi la Terre est essentiellement supérieure à Vénus, ou la chimie du carbone à celle du phosphore (dont certains cerveaux verts manquent d’ailleurs cruellement…). Dans le même ordre d’idées, nous attendons que les écolos nous montrent comment les Africains pourront se passer de révolution verte et d’OGM à court et moyen terme. Qu’on nous dise aussi par quelle opération du Saint-Esprit (pardon : de Gaïa…) la France peut faire l’économie du nucléaire dans un avenir proche. Et enfin, dans la perspective de la révolution énergétique qu'elle prône, qu’Eva Joly publie d’urgence un plan de reconversion précis pour les salariés de la filière, notamment dans la Pointe où il faudra plus que de la rhétorique et des bons sentiments pour le faire accepter…

2 commentaires:

S.Baumel a dit…

Voilà comme il est dit dans l'article sur l'incinérateur : "une information libre, honnête et de qualité, indispensable au bon fonctionnement de la démocratie".
Ce blog est de qualité, très naturel en fait, pour ne pas dire carrément vert, comme la volée de bois (biomasse) qu'il envoie aux "petits hommes et surtout femmes verts". Très humain par ses contradictions et ses amalgames, du "Dr MRC08 et Mr Laurent", quasi schizoïde, le tao pour les bobos à loyers prohibitifs.
Le ton est donné et je m'attends personnellement au pire pour les mois à venir. Ce que je ne comprends pas -ou pas tout à fait encore- c'est pourquoi cette haine viscérale qui démarre au quart de tour vis à vis de tout ce qui est écolo, et récemment vécu, pour moi, de la part d'un représentant du "frère ennemi" du MRC qu'est le PS.
Ne pas oublier que les minorités qui ont suscité la haine et sur lesquelles on a joyeusement tapé ont fini par s'armer d'intelligence et de moyens qui ont finit par obliger le monde à leur ralliement. Les rapports de force ont toujours fait tourné le monde, l'historien le sait bien, non ?

mrc-08 a dit…

Ce blog est très humain, c'est normal puisqu'il est écrit par de simples êtres humains qui ont décidé de mettre l'humain au coeur de leur modeste réflexion. Quant à la personnalisation, ce n'est pas le genre de la maison ! ce qui nous intéresse, c'est le débat d'idée et la recherche de l'intérêt général, rien d'autre...