Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 2 janvier 2012

Givet : circulez, y'a plus rien à dire sur l'incinérateur !

Pour ceux qui observent le monde dans lequel on vit afin de mieux le comprendre, une évidence s'impose : on est en train de passer d'une société de consommation à une société de communication ! Les dirigeants politiques l'ont bien saisi et nombreux sont ceux qui se sont adaptés à cette nouvelle donne en ouvrant, qui un site personnel sur internet, qui un compte Twitter, qui un blog. Beaucoup ont également doté les collectivités qu'ils dirigent d'un site d'informations en ligne pour valoriser leur action auprès de leurs administrés et parfois pour permettre à ces derniers de s'exprimer. C'est ainsi que la ville de Givet possède sur son site internet un forum sur lequel on peut y lire de tout, du plus intéressant, parfois, au plus banal, souvent. Sa consultation quotidienne ne s'impose donc pas, mais une petite visite de temps en temps ne nuit pas. C'est ce qu'a fait hier le spécialiste es nouvelles technologies du MRC 08 qui a eu la surprise d’y lire le message suivant : 

Message publié le 27/12/2011 à 08:15:58 par Claude Wallendorff, maire de Givet.
Objet : Projet POINT ENR
L'enquête publique est terminée depuis le dimanche 18 décembre 2011. Il y a eu beaucoup d'échanges sur ce forum à ce sujet. Les futures interventions ne seront plus prises en compte par l'enquête publique. Dans ces conditions, il n'y a plus d'utilité de les passer sur ce Forum, jusqu'à nouvel avis, à compter de la publication de ce message.
Bien à vous.
Le Maire, Claude WALLENDORFF

C'est naturellement le droit du Maire de Givet d'administrer comme il le souhaite le forum de la ville, et de censurer le cas échéant. D'ailleurs, d'après ce que l'on peut entendre ici ou là, ce ne serait pas la première fois que cet habitué du recours au huis clos pour mener en toute discrétion certaines séances du conseil municipal, agit ainsi ! Les Ardennais, français et belges, sauront à n'en pas douter apprécier à sa juste valeur ce comportement qui, 223 ans plus tôt, aurait pu se traduire par le message suivant si les technologies actuelles avaient existé :

Message publié le 14/07/1789 à son petit lever par Louis XVI, Roi de France et de Navarre.
Objet : REFORME DE L’ETAT
Les débats des Etats Généraux sur la misère du peuple et les impôts auraient dû cesser sur mon ordre le 23 juin 1789. Il y a eu beaucoup trop d’échanges à ce sujet sur le forum du Château de Versailles. Vos futures interventions ne seront plus prises en compte par la Cour et les Ministres. Dans ces conditions, il n’y a plus d’utilité de les passer sur ce forum à compter de ce jour, et ce jusqu'à nouvel ordre de notre part. Quant à ceux à qui notre décision ne plairait pas, il leur est toujours loisible de se rendre aux Amériques où nous ne doutons pas qu'ils seront bien accueillis.
Que Dieu vous tienne en Sa sainte garde.
Votre Bon Roi, Louis

Aucun commentaire: