Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

jeudi 5 février 2009

Devinette


Je suis un lieu appartenant à la République française, même si mon entrée est surmontée par 3 drapeaux dont un représente une construction politico-économique qui n'a aucune compétence dans l'activité qui s'exerce entre mes murs. Je suis situé dans une ville économiquement sinistrée qui, après avoir perdu le 31 décembre son 2ème employeur privé, voit actuellement son 1er employeur privé recourir à des mesures de chômage partiel et attend la fermeture programmée de son 1er employeur public en juillet. J'ai reçu il y a quelques semaines la visite de mes autorités de tutelle, à savoir les plus hauts représentants régionaux et départementaux de l'administration à laquelle je suis rattaché, qui se sont déclarées enthousiasmées par certaines de mes initiatives et m'ont promis pour bientôt des moyens supplémentaires. Je viens d'apprendre qu'en guise d'augmentation, j'allais connaître dans quelques mois l'amputation d'une des branches de ma déjà bien maigre ramure, ce qui se traduira par une baisse de plus de 6 % des moyens actuellement mis à ma disposition ainsi que par une précarisation de 10 % de ceux qui me resteront.

Qui suis-je ? Pour vous aider dans cette délicate recherche, voici 2 indices généreusement mis à votre disposition par le MRC 08. Je ne suis pas un établissement hospitalier qui aurait expérimenté une nouveauté médicale devant les yeux ébahis du directeur de l'ARH. Des voix de plus en plus nombreuses affirment que mon sort à moyen terme est déjà scellé et qu'il consistera à fonctionner en réseau avec un établissement de même nature, distant de 30 kilomètres, auquel je servirai d'antenne détachée.

2 commentaires:

Guillaume a dit…

Le Lycée Vauban ?

mrc-08 a dit…

Gagné... hélas! Dans 2 ans, le LEGT Vauban de Givet aura perdu son T et se contentera de 3 sections générales. Où iront ceux qui optaient pour le filière professionnelle ? Dans le meilleur des cas à Revin, dans le pire à Givet dans les autres filières avec déjà la certitude qu'ils ne décrocheront pas leur BAC.