Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

dimanche 18 mars 2007

Banquet républicain: un moment à ne pas manquer

En 2005, à l'occasion du centenaire de la loi sur la laïcité, la fédération des Ardennes de la Libre Pensée a été réactivée. Elle a aussitôt organisé une conférence-débat pour rappeler la teneur de cette loi. Puis, elle s'est illustrée en dénonçant l'ambiguïté des propos tenus par l'ancien préfet lors de l'inauguration des vitraux de l'église d'Aiglemont, ce qui a donné lieu à des échanges verbaux pour le moins enflammés (et ce n'est pas des flammes de l'enfer dont nous parlons!). Depuis, elle veille au respect scrupuleux de la "sacro-sainte" loi de 1905 et n'hésite pas à mettre sur la place publique toute entorse qui y serait faite.
Parallèlement à ce rôle de vigie intransigeante, la fédération de la Libre Pensée a décidé de mettre en place des actions lui permettant d'échanger plus facilement avec la population. Dans ce cadre, elle organise le vendredi 06 avril 2007 un Banquet républicain à l'auberge du premier chaîneau à 19h30, avec comme thèmes la lutte contre les interdits des religions et de leurs églises, le refus du "toilettage" de la loi de 1905 et la lutte contre le communautarisme et la discrimination positive.
Le MRC-08 n'a aucun lien de quelque nature que ce soit avec la Libre Pensée. Cependant, nous avons déjà pu constater que les attaques contre la loi fondamentale de 1905 avaient tendance à s'amplifier. Ce phénomène est certes porté par quelques dirigeants nationaux, mais il se développe aussi dans notre département: ainsi, un de nos adhérents a pu voir un maire agissant es qualité (!) remettre dans une église à une chorale paroissiale un magnifique bouquet de fleurs à l'occasion d'un concert de chansons religieuses! Plusieurs d'entre nous ont donc pris la décision de participer à titre strictement privé à ce banquet apolitique.
Nous appelons aussi le maximum de républicains convaincus à en faire autant. Devant la gravité de la situation, abandonnons pour une fois nos étiquettes politiques et sachons faire front commun. Nous avons tout à y gagner...en commençant, chose rare pour un vendredi saint, par un repas dont nous sommes prêts à parier qu'il n'aura rien de maigre!

1 commentaire:

tismana a dit…

Bravo à la Libre Pensée qui fait respecter la loi de 1905 et les valeurs de la laicité. On parie sur le poisson ou sur un bon steak pour ce vendredi dit saint par certains?