Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

dimanche 4 mars 2007

MRC-PS: un accord dans la clarté

Le 08 février, à l'appel de plusieurs syndicats, une manifestation s'est tenue à Charleville-Mézières pour la défense du pouvoir d'achat dans la fonction publique. Nous soutenions bien sûr cette initiative et les observateurs attentifs ont pu remarquer que les drapeaux marquant la présence du MRC-08 étaient plus nombreux que d'habitude. Malgré la météo menaçante, le cortège a pu défiler sur les principales artères du chef-lieu avant de regagner la place ducale. Tout en contribuant à la lutte contre les problèmes de surpoids qui tient tant au coeur de notre gouvernement (ne s'agirait-il pas là d'un thème consensuel permettant d'éviter les vrais problèmes...comme la feuille de paie?), ce cortège nous a permis de discuter en toute simplicité avec de vieilles connaissances. A notre grand étonnement, plusieurs personnes nous ont reproché d'avoir renié nos convictions en nous ralliant à la candidature de Ségolène Royale pour la présidentielle.
Il n'en est rien! Le MRC est certes un petit navire, mais dirigé par un grand capitaine. Il ne s'est pas rallié au PS, il a conclu un accord politique susceptible de servir de base à un programme gouvernemental. Sans tomber dans la vantardise (nous laissons ce défaut à ces formations politiques qui annoncent dans le département 1100 adhérents...et qui peinent à en déplacer 125 pour désigner leurs candidats aux législatives), nous pouvons dire que cet accord reprend nos idées les plus essentielles.
Ainsi, dès l'introduction, il précise que "le PS et le MRC prennent acte du vote des Français le 29 mai 2005, refusent toute ratification du texte rejeté...et entendent construire l'avenir en respectant cette volonté populaire": les 63% d'Ardennais qui ont voté NON au référendum européen apprécieront! Plus loin, on peut y lire que "en matière énergétique, il sera indispensable de favoriser les énergies sans émission de gaz à effet de serre parmi lesquelles l'énergie nucléaire, domaine dans lequel les atouts industriels exceptionnels de la France doivent être préservés": les habitants de la Pointe qui savent ce qu'ils doivent à la centrale de Chooz apprécieront! Ce texte stipule aussi que "nous agirons pour ...lutter concrètement contre les délocalisations et les destructions massives d'emplois, en protégeant l'industrie européenne et en renforçant le tarif extérieur commun par une clause antidumping social": les 12% de chômeurs ardennais et notamment les victimes des déboires récents de la sous-traitance automobile apprécieront! Il affirme également que "nous agirons pour préserver les services publics de la frénésie de libéralisation qui les détruit ou les menace": les habitants de la campagne ardennaise qui voient arriver à grands pas la fermeture des bureaux de poste et des classes primaires apprécieront!
Vous pourrez trouver l'intégralité de cet accord sur le site http://mrc-france.org : il figure sur la page d'accueil en haut à gauche, emplacement qui ne doit rien au hasard. Vous verrez alors qu'il est assorti d'un volet électoral qui réserve au MRC un certain nombre de circonscriptions, dont la 3ième des Ardennes. Mais ceci est un autre sujet beaucoup mieux connu grace à la couverture qui en est faite par notre média départemental de référence.

3 commentaires:

Milankovitch a dit…

JPC avait entamé une campagne présidentielle (j'ai vu des affiches !) un positionnement politique intéressant, un vrai défenseur du "NON"...
Hélas, mille fois hélas, il a abandonné ses matelots au milieu du gué...
Imitant en cela "Lionel" qui un soir de cuite électorale avait décidé de ne plus toucher à la politique...

Quelle est la meilleure solution ?

Etre le grand capitaine d'un petit navire ou se fondre dans la masse et devenir capitaine "honoris causa" (donc matelot)sur un grand navire ?

Ah "peur de vaincre", "syndrome du jouer petit bras"... Que de conneries ne commet-on pas en ton nom !!!

Un souscripteur de la première heure à la candidature JPC

mrc-08 a dit…

Dommage que vous ne vous soyez pas fait connaître dès "la première heure de la candidature de JPC". Votre aide nous aurait été très utile pour mener plus loin cette campagne électorale débutante.
Faute de grives , on mange des merles! parfois, en politique, il faut se soumettre au principe de réalité et accepter de s'effacer à court terme pour continuer à exister à moyen terme.
Ce n'est peut-être pas la panacée, mais cela permet de continuer à peser sur les évènements, ce qui est mieux que de disparaitre dans un dernier combat perdu d'avance.
Ah, si les médias étaient plus neutres et si l'argent avait moins d'importance,...

tismana a dit…

Un accord, pourquoi pas? Les 2 partis sont de gauche et recherchent le bien de la France. J'espère que cet accord sera aussi respecté dans le département. Il faut oublier les petites piques et les animosités personnelles. Un accord, n'est-ce pas d'abord une aide réciproque? Les socialistes qui ont l'habitude de toiser les autres formations politiques auront-ils l'intelligence de le comprendre? Je le souhaite, mais je ne le parierais pas