Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

samedi 24 mars 2007

Morceau choisi


Qui connait André Antoine dans les Ardennes? A part certains spécialistes de la politique et quelques énergumènes comme nous en avons au MRC-08, probablement très peu de monde! Pourtant, ses décisions ne sont pas sans conséquence pour notre département. En effet, il s'agit du ministre des transports et du développement territorial du gouvernement wallon, autrement dit l'interlocuteur clé pour beaucoup de projets transfrontaliers.

Le 06 mars, il a pris position en séance du Parlement wallon contre la réouverture de la ligne de chemin de fer Givet-Dinant en affirmant que "la pertinence du projet n'a pas été démontrée" et qu'il n'y avait eu "aucun nouveau développement depuis les conclusions négatives de l'étude qui y a été consacrée". Le 16, il rajoutait qu'il doutait "de la validité financière du projet".

Tout cela vient après l'engagement d'intervention directe en faveur de cette réouverture auprès des autorités belges fait par le Ministre-candidat Sarkozy de Nagy-Bocsa le 18 décembre 2006 lors de sa visite dans les Ardennes. Les promesses du petit Nicolas font encore rêver certains Français, mais visiblement pas nos cousins belges. Qu'ils doivent rappeler à cet ultra-européiste que les frontières n'ont pas cessé d'exister n'est déjà pas très glorieux, mais qu'ils puissent donner une leçon de bonne gestion des deniers publics à un ex-ministre des finances ne serait-il pas un peu humiliant?

Quand on pense qu'il s'agit d'un des principaux prétendants à l'Elysée...

1 commentaire:

onichek a dit…

je suis assez surpris que la ligne Givet-Dinant ne semble pas intéresser plus que ça les belges (est-ce une histoire?). Relier par le chemin le plus court et donc le plus rapide, la capitale wallonne à la capitale française via la ligne SNCF Givet-Charleville est un intérêt de développement économique primordiale pour le désengorgement de la vallée mosane dans son ensemble.
Ce qui me fait rire c'est qu'un élu local de Givet s'est fait prendre en photo sur le sujet. Est-ce de la démagogie? entre nous c'est raté. Pour preuve lors du dernier article, négatif pour Givet, cet élu avait DISPARU des images. Est ce que c'est ça la France qui souffre?