Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

vendredi 7 mars 2008

Canton de Givet: bas les masques!


Dans 2 jours, les électrices et les électeurs du canton de Givet seront appelés aux urnes pour élire, outre leurs conseillers municipaux, celui ou celle qui les représentera au sein du Conseil général. 5 candidats sont sur la ligne de départ. Tous ont bien sûr des qualités, mais il faut reconnaître que 2 d'entre eux sont présentés à juste titre comme les grands favoris: la conseillère générale sortante Michèle Marquet qui bénéficie d'une étiquette de poids et de la traditionnelle prime au sortant, ainsi que le directeur de la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse et membre influent de Fugi FM Claude Wallendorff. Chacun a profité de la campagne électorale pour lisser ses défauts, faire oublier ses manquements aux promesses faites dans un passé pas si lointain et se présenter sous son meilleur jour. C'est la règle du "jeu" et il n'y a rien à en redire. Pourtant, si on écaillait un peu le vernis, on verrait 2 vérités volontairement cachées apparaître.

La 1ère est que Claude Wallendorff n'est pas un candidat apolitique. C'est LE candidat de la Droite sur le canton. En voici d'ailleurs quelques preuves:
- il a annoncé sa candidature devant les 2 sénateurs UMP des Ardennes et en l'absence du député socialiste de la circonscription.
- il bénéficie du soutien de Bernard Dekens, qui a été le candidat de la Droite sur le canton de Givet en 2001.
- il a assuré en juin 2007 la 1ère partie de la réunion publique tenue à Givet par le candidat UMP aux élections législatives Boris Ravignon.
- il soutient la construction aux frais de tous d'équipements surdimensionnés comme Rivéa que leurs tarifs réservent de fait aux privilégiés de la société.

La 2ème est que Michèle Marquet n'est pas la candidate de la Gauche. Elle prétend représenter ce courant politique, mais ses actes contredisent ses paroles. En voici d'ailleurs quelques preuves:
- elle n'a pas voté depuis plusieurs années contre le budget proposé par la majorité de Droite au Conseil général.
- elle pratique la politique de la "chaise vide" à la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse, ce qui permet à la Droite d'y rester majoritaire.
- elle est restée étonamment passive pendant les législatives de 2007, ce qui a amené le MRC-08 à distribuer les tracts du candidat PS dans la commune même de Chooz.
- elle gaspille dans sa commune beaucoup d'argent pour des dépenses somptuaires inutiles comme des pavés, des fleurs et maintenant des statues.

La conclusion s'impose d'elle-même: si vous voulez pour vous représenter un candidat de Gauche qui assume ses idées, il faudra choisir une 3ème personne. Nous avons bien notre idée sur qui cela pourrait être, mais nous préférons faire le pari de l'intelligence et vous laisser le trouver par vous-même...

Aucun commentaire: