Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 10 mars 2008

De bons résultats électoraux qu'il faudra savoir confirmer

A l’issue du 1er tour des élections municipales et des élections cantonales, la fédération du MRC-08 constate que la droitisation de plus en plus marquée que connaissait notre département depuis plusieurs scrutins a enfin été arrêtée. Bien sûr, nous voyons dans ce phénomène le reflet d’un mouvement national qui vient sanctionner la politique ultralibérale de Nicolas Sarkozy dont tout le monde a pu se rendre compte aujourd’hui qu’il s’agit d’une potion douce aux puissants et dure aux faibles auxquels des sacrifices de plus en plus importants sont imposés en permanence. Mais ce coup d’arrêt qui a été marqué par les belles victoires de la Gauche aux municipales de Sedan, Vouziers, Revin et dans bien d’autres villes de la Vallée démontre également que les électeurs ont su montrer leur reconnaissance pour la qualité de la gestion menée par les équipes municipales en place.

Les résultats pour les élections cantonales sont hélas moins tranchés. Le 2ème tour s’annonce délicat dans plusieurs d’entre eux, et tout particulièrement dans celui de Givet qui est l’exception qui confirme la règle dans la mesure où le Parti socialiste et à un degré moindre le Parti communiste y connaissent un recul sensible au profit d’un candidat dont l’apolitisme affiché ne doit tromper personne. L’union des forces de gauche devra être réalisée, ce qui suppose bonne volonté et esprit d’ouverture de la part de tous les partenaires qui constituent cette famille politique. Les contacts pris dès aujourd'hui vont dans ce sens qui est le seul susceptible de permettre un retournement de tendance. Il convient maintenant de les finaliser au plus vite pour ne pas perdre de précieux jours de campagne électorale.

Concernant les résultats obtenus par les candidats du MRC-08 aux cantonales, ils confirment que notre formation, qui se présentait pour la 1ère fois à des élections de proximité, a su délivrer un message original qui a attiré un nombre respectable d’électeurs. Ceci nous encourage dans notre volonté de continuer à implanter notre mouvement à travers tout le département, ce qui demandera à la fois de la persévérance et de la patience. Mais chacun a déjà pu constater que nous ne manquons ni de l'une, ni de l'autre...

6 commentaires:

lukather a dit…

Alliance ou pas alliance avec la gauche ?

mrc-08 a dit…

Partant du principe qu'entre 2 maux, il faut savoir choisir le moindre, on s'oriente a priori vers une alliance! Un Claude Wallendorff omnipotent serait à nos yeux un danger incontrolable.
Il nous manque juste l'aval de nos instances nationales, dont il faut espérer qu'elles auront oublié l'affaire de la 3ème circonscription en 2007.

nouvel espoir a dit…

Monsieur Bouvier,
Quel est le moindre des 2 maux? Comment pourrez-vous appeler à voter pour Michèle Marquet alors que vous avez constaté publiquement sur votre blog son inaction et son incompétence pour le canton?
Vous y perdriez votre crédibilité.
L'esprit partisan serait-il plus important à vos yeux que l'intérêt des habitants du canton de Givet?
Si c'était le cas, vous me décevriez.
Je vous rappelle que Claude Wallendorff a donné son parrainage à Jean Pierre Chevènement pour les présidentielles de 2002 et 2007.
J'ose encore espérer en votre honnêteté intellectuelle et que mon message sera publié. Merci.

nouvel espoir a dit…

Je constate que mon message s'est affiché immédiatement et je vous en remercie.

mrc-08 a dit…

Rassurez-vous, mon honnêteté intellectuelle est intacte comme le montre la publication de votre message. Ici, il s'agit d'un blog ouvert à la discussion ... et non d'un organe de propagande comme l'est par exemple Fugi FM dont j'ai pu vérifier par moi même l'objectivité toute relative.
C'est d'ailleurs l'élément déclencheur qui m'a permis de saisir que les 2 maux ne pouvaient être mis sur un pied d'égalité: d'un côté, il y a effectivement une inaction qui ne nous apporte rien mais qui ne nous retire rien ... alors que de l'autre il y a un activisme qui peut éventuellement nous apporter quelque chose mais qui peut aussi nous retirer le bien qui est le plus précieux en politique, à savoir la démocratie qui ne peut vivre qu'avec l'existence de contre-pouvoirs réels et efficaces.
C'est la prise en compte de la formule de Richelieu: "le pouvoir corrompt,le pouvoir absolu corrompt absolument". Il s'agit donc d'un compromis entre une situation locale compliquée et des principes qui me paraissent intangibles. Je dis bien un compromis, et non pas une compromission qui elle me ferait effectivement perdre toute crédibilité...
LB

nouvel espoir a dit…

J'ai regretté de ne pas vous entendre sur Fugi alors que Michèle Marquet, André Majewski et Claude Wallendorff s'y sont exprimés tous les 3. Je suis étonnée de lire que vous pensez que Claude Wallendorff serait responsable de ce fait. Je ne sais pas ce qui s'est passé à la radio mais je sais qu'il n'y est pour rien. En effet votre constat du bilan de la conseillère générale sortante est plein de bon sens et il avait tout intérêt à ce que vous le fassiez savoir sur les ondes.
Votre programme pour le canton est murement réfléchi pour utiliser ses atouts afin de remédier aux difficultés des accidentés de la vie.
C'est plutôt mme Marquet qui avait intérêt à ce que vous ne parliez pas.