Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 19 juin 2007

Les Confessions de saint Augustin


2007 après J.C. Toute la France socialiste est contrôlée par les légions de la rue de Solférino. Toute? Que nenni! Petite mais obstinée, la fédération socialiste ardennaise résiste encore et toujours, sous la direction du camarade chef Ballot, à l'envahisseur parisien...

Que peut bien en avoir à faire le MRC-08? C'est simple: nos amis de la place du Théâtre viennent de nous jouer une mauvaise farce, et sans potion magique s'il vous plaît, juste avec de la poudre de perlimpinpin. Augustin Ballot a ainsi réintégré de sa propre autorité le lapin dissident dans le chapeau PS, à la barbe de François Hollande: "Jean-Paul Bachy est et reste socialiste. Pour nous, il n'a jamais été exclu. Il est toujours au PS et pas en dehors", avons-nous lu dans "l'Ardennais" du jour.

C'est un miracle. Nous en avions déjà connu un durant la visite de Jean-Pierre Chevènement lorsque le camarade chef avait changé ses habitudes et s'était montré respectueux avec son interlocuteur. D'autres sont sans nul doute en préparation: nous attendons du locataire de la place du Théâtre la réintégration imminente de Roland Daverdon de la Haute Marne et de René Dosière de l'Aisne, exclus pour la même raison que Bachy, et pourquoi pas, ensuite, celles de Bernard Kouchner, d'Eric Besson, voire de Georges Frèche. D'ailleurs, nous supposons qu'il ne s'arrêtera pas en si bon chemin et que s'étant auto-octroyé le droit de réintégrer, il s'attribuera aussi celui d'exclure: nous nous serions donc pas surpris d'apprendre le limogeage des hiérarques qui ne lui plaisent pas, François pour commencer, puis Ségolène et un jour Dominique. C'est ça la compétence universelle, celle qui lui permet , de temps en temps, de se croire autorisé à donner des ordres à d'autres composantes de la Gauche.

Le MRC-08 n'a jamais donné et ne donnera jamais d'ordres à d'autres formations politiques. Simplement, nous nous permettons deux petites suggestions. Si la fédération socialiste se reconnaît dans les propos du camarade chef, pourquoi ne pousserait-elle pas la logique jusqu'au bout en désignant Jean-Paul Bachy 1er secrétaire fédéral en septembre? L'impact médiatique de cette élection est assuré et notre département pourrait se retrouver un temps au centre de l'actualité! Les exemples de légitimité individuelle en France se limitant à Jeanne d'Arc et au général De Gaulle, elle devrait aussi penser à statufier le camarade Ballot avant qu'il ne parte pour Colombey...pardon pour le Maroc.

Quant à nous, nous nous contenterons de reprendre la formule adressée par Henry IV aux Espagnols, "partez mais n'y revenez pas". La Gauche ardennaise ne s'en portera que mieux!


2 commentaires:

jack a dit…

oh quelle histoire un depart tres demande.On ne le regrettera pas celui la qu il aille dans le desert.Mais il ne portera pas le meme chapeau, il en aura un en dentelle,ou une cruche a quatre anses. Quand a la reintegration de sieur turenne c etait sur de la décision. CINEMA TOUT CELA;que de fausses manoeuvres,cinema cinema.
J AI FINI DE CROIRE EN LEURS CONNERIES;Enfin on se retrouvera apres les vacances.
BON VENT BALLOT FAIS DE BEAUX REVES

jack a dit…

MON BON SAINT AUGUSTIN PRIE POUR QUE LE PS NE SOIT PAS SI ENCOMBRE DE NULS;
JE FERAI 3 PATER ET DEUX AVES
QUI VA LE REMPLACER
LE ROI DAGOBERT PEUT ETRE AVEC SA CULOTTE A L ENVERS;
ou rose bonbon avec ses bottes de sept lieux sous la place ducale