Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 18 avril 2007

3ième circonscription: Chevènement vient personnellement!

Le 10 décembre 2006, après la conclusion d'un accord global entre le MRC et le PS, Jean-Pierre Chevènement a décidé de se retirer de la course à l'élection présidentielle et de soutenir la candidature de Ségolène Royal. Cet accord est composé d'un volet politique qui reprend une grande partie de nos positions, notamment la prise en compte du vote majoritaire des Français en faveur du NON le 29 mai 2005, et d'un volet électoral qui réserve au MRC 10 circonscriptions pour les élections législatives. Parmi celles-ci figure la 3ème circonscription des Ardennes pour laquelle le MRC a décidé d'accorder son investiture à Gisèle Dessieux.
Depuis son installation à Linay, notre candidate, aidée du MRC-08, s'est efforcée avec beaucoup d'opiniâtreté ("l'union est avant tout un combat", disait en son temps un grand socialiste!) de contribuer au succès de la campagne de Ségolène Royal pour les présidentielles. Mobilisation des militants pour assurer le succès de la visite de notre candidate dans les Ardennes et du grand meeting de Charleville-Mézières, réunions publiques en série dans les chef-lieux de canton (nous avons parfois appris que nous étions les premiers "politiques" à tenir réunion dans ces gros bourgs!), tractage dans les boîtes aux lettres, distribution directe sur les marchés, nous avons utilisé tous les moyens laissés à notre disposition et fait preuve d'un militantisme de terrain dont nous n'avons pas à rougir (après tout, nous ne sommes ni des communistes, ni des écrevisses, ni des pivoines...). Parallèlement, nous commençons à nous mettre en ordre de bataille pour les élections législatives.
Le MRC vient ainsi d'ouvrir une permanence de campagne (accessible au public toutes les après-midis de 15h à 18h sauf dimanche) au 11, avenue Philippoteaux à Sedan. Des contacts prometteurs ont déjà été pris. Jean-Pierre Chevènement viendra en personne inaugurer cette permanence le 25 avril. Au programme de ce déplacement entre les 2 tours de l'élection présidentielle figurent également une conférence de presse et une rencontre entre les fédérations départementales du PS et du MRC. Ce sera sans doute l'occasion pour lui de rappeler "qu'un accord est un accord et qu'il a vocation à être respecté", non pas dans une, deux ou trois circonscriptions...mais dans les 10! Cette visite marquera le véritable début de la campagne électorale de Gisèle Dessieux et nous sommes persuadés qu'elle agira comme un puissant catalyseur sur tous ceux qui souhaitent une victoire de la gauche unie sur Jean-Luc Warsmann.

Aucun commentaire: