Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

samedi 12 mai 2007

Après le poids des mots, le choc des photos

A l'adresse de tous ceux qui tel Saint Thomas (avec bien sûr toutes nos excuses à nos amis de la Libre Pensée pour cette référence!) ne peuvent croire que ce qu'ils voient, le MRC-08 a le plaisir de dévoiler 2 photographies non truquées (nous sommes seulement des républicains, pas des apprentis dictateurs) qui montrent la double investiture dont bénéficie Gisèle Dessieux pour les élections législatives dans la 3ème circonscription. Sur la 1ère, tout le monde reconnaitra à coté de notre candidate Jean-Pierre Chevènement qui nous a fait le grand honneur de venir directement nous soutenir dans les difficultés inattendues et indmissibles auxquelles nous nous heurtons. Sur la 2ème, les 85% d'électeurs qui ont participé à l'élection présidentielle identifieront sans difficulté le sourire rayonnant de Ségolène Royal.
C'est la preuve définitive que Gisèle Dessieux est la candidate du MRC et qu'elle bénéficie du soutien officiel du PS pour cette élection. Nul autre ne pourra s'en prévaloir! Elle est donc la candidate d'unité, c'est à dire la seule en mesure de rassembler le peuple de gauche et de faire barrage à la droite. Ce statut est d'ailleurs encore plus vrai depuis hier puisque le PRG a décidé de lui apporter son soutien officiel tout comme aux autres candidats MRC soutenus par le PS.



9 commentaires:

toto a dit…

Joli sourire de la Ségo, c'est vrai! Mais c'est pas assez pour gagner les élections. Il faut des idées et écouter les gens normaux comme moi. Ah, si on me demandait de faire un progamme, j'en aurais des choses à proposer. Mais on me demande jamais rien à moi.
Je suis sûr que la photo de Ségo est d'avant le soir des élections, parcequ'aujourd'hui elle doit plutot tirer la tronche.

mrc-08 a dit…

Bonne analyse! La photo date d'avant les élections, et même pour être précis du lendemain du débat avec Sarkozy. Ceci peut expliquer les traits tirés, mais après tout ce n'est que de l'apparence. Ce qui compte le plus, et nous en sommes parfaitement convaincus, ce sont les idées: le contenu plutôt que le contenant.

Milankovitch a dit…

belle brochette de loosers !

mrc-08 a dit…

looser aujourd'hui et winner demain. Le contraire est aussi possible, nous comptons sur les futures élections pour en avoir la démonstration

Milankovitch a dit…

Vous êtes de grands comiques...

Dessieux contre le sortant Warsmann (qui bénéficiera d'une prime à la majorité du fait que sarkozy a gagné les élections, ajoutons en plus Sarko est passé devant Royal dans les Ardennes).

Ca sentait déjà le roussi...

Cerise sur le gâteau Bachy y va aussi...

La c'est vraiment cuit !!!

Elle va faire combien Dessieux ? 3% ??? A 1.63 Euro la voix c'est votre trésorier qui va sauter de joie... Que de "miracles" (amis de la libre pensée pardon pour ce blasphème !) faudra-t-il accomplir pour financer les actions du mrc-08 dans les 5 ans à venir...

mrc-08 a dit…

L'humour n'a jamais tué personne, surtout sur un blog qu'il ne faut pas confondre avec un site politique. Ceci dit, le winner et le looser ne s'appliquaient pas à la circonscription, mais à la France (avec une majuscule, signe de notre respect!). Sarko élu en 2007, quid de 2012? Avec quasiment les pleins pouvoirs et son caractère non maîtrisé, il y a fort à parier qu'il multipliera les "conneries". Alors, attendons et le traditionnel réflexe de l'essuie-glace (c'est de Che) fonctionnera. 5 ans pour que les réacs s'en donnent à coeur joie. On pourrait presque avoir peur, sauf que nous n'ignorons pas l'existence des contre-pouvoirs (21 régions sur 22, les syndicats,...).
Quant à nos finances, étant donné notre absence à la présidentielle, elles sont en bon état, et dans tous les cas bien meilleures que celles de de Villiers et de ses2,23%

Guillaume a dit…

Ahhhh Ségolène, il parait même qu'elle est belle... Effet médiatique assurément. C'est sûr qu'entre Veil, Cresson, et Alliot-Marie, elle serait comme Scarlett Johansson entre Annie Girardot, Jeanne Moreau et Balasko...
Même si elle a un joli sourire, je trouve qu'on pousse un peu le bouchon. Quitte à prendre une femme, pourquoi pas Aubry ou Guigou (Quand on voit l'envergure de Ségolène...) ?

Pour Sarkozy... Avec une belle majorité, et les deux autistes méprisants au gouvernement (Fillon et Juppé) il a pas fini de nous faire des conneries le Petit Cap... euh Président (Allusion à la une de "The Economist", qui avait fait sa une d'un joli montage où on voyait la tête de Sarko sur un portrait équestre - ça se dit ? - de Napoléon) Et puisque nous parlions de femmes, mention spéciale à N.Sarkozy, qui a réussi à ressortir de la cave Christine Boutin et Roselyne Bachelot (en somme, ce que la politique a fait de mieux..) pour leur donner des postes ministeriels, au nom de la parité. C'est Devedjian et Lellouche qui vont être contents...

mrc-08 a dit…

Tout le problème, c'est l'américanisation de notre vie politique qui n'est pas prête de s'arrêter avec le nouvel élu. Nous voilà en pleine prise de contrôle du milieu politique par les médias: la victoire de la forme sur le fond!
Dans ce contexte, on peut comprendre le choix de Ségolène, mais quand on se contente de suivre le vent, ne risque-t-on pas d'être comme les feuilles en automne, des feuilles mortes?
Pour le choix des ministre du nouveau gouvernement, c'est vrai que le couple infernal Sarko-Fillon a fait fort: il s'est plié à la parité, mais il a oublié la médiatisation. Tant mieux, il en paiera le prix

Guillaume a dit…

Et ce "Placard doré" offert à Devedjian, qui convoitait tant le poste de Garde des Sceaux ? Une sanction pour avoir parlé trop vite ? S'il est vrai que ça flingue dur à gauche, à droite c'est la même chose. A ceci près qu'ils prennent des silencieux.

Je ne sais pas quoi penser de ce gouvernement... D'un côté, je me dis que Juppé (c'est comme Matrix, c'est "Juppé Reloaded") seul Ministre d'Etat, ça laisse augurer un avenir bien sombre. D'un autre côté, Bachelot serait capable de faire pire que Mattei à la Santé, Alliot-Marie va décevoir à l'Intérieur, le novice Hortefeux s'annonce comme un Sarközy de poche (Politiquement, pas physiquement évidemment)... Ca pourrait faire un bilan bien sanglant à contester en 2012, non ?

Pendant que j'y pense, en cas de remaniement... Il ressort qui ? Debré, Pasqua, Gaymard, Raffarin et Toubon tiennent la corde...