Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mercredi 23 mai 2007

Bachy enfin exclu!

Le M.R.C-08 enregistre avec beaucoup de satisfaction la réaction ferme et efficace du Bureau National du Parti socialiste qui, conformément à son engagement, a décidé hier soir d’exclure Jean-Paul BACHY qui a maintenu sa candidature dans la 3ème circonscription des Ardennes contre Gisèle DESSIEUX, candidate MRC soutenue par le PS et le PRG.
La situation politique exige l’unité et le rassemblement. Jean-Paul Bachy a pris le risque et la responsabilité de diviser la gauche dans les Ardennes au moment où elle doit se rassembler pour résister à l’ambition de Nicolas Sarkozy de truster tous les pouvoirs.
La fédération du M.R.C-08 souhaite que cette décision inévitable aboutisse à une situation positive. Elle appelle donc tous les électeurs socialistes, radicaux de gauche, tous les républicains et démocrates de progrès à se rassembler derrière la candidature de Gisèle DESSIEUX qui va relever le défi de faire gagner la gauche dans cette circonscription.

4 commentaires:

Guillaume a dit…

Si la Gauche pouvait gagner dans la 4° Circonscription de la Sarthe, Fillon se verrait obliger de démissionner du poste de Premier Ministre. Il a affirmé que "le chef du gouvernement doit faire confirmer sa légitimité par le suffrage universel", et démissionnera en cas d'échec, ce qui toutefois semble invraisemblable, puisque les 5 Circonscriptions Sarthoises sont à l'UMP, et que Fillon avait battu Le Foll dès le Premier tour en 2002.

sedanaise a dit…

Faire perdre la gauche dans notre circonscription, voila ce que vous facilitez ! Félicitations ! Nous ne devons pas faire partie de la même gauche. Je soutiendrai Jean Paul Bachy jusqu'au bout.

titi08 a dit…

Mais oui ! mais oui !quelle joie et bonheur de voir une candidate parchutée dans notre circonscription... avec celà on est sur que le nom du prochain député sera JL W.
laisez les ardennais de gauche décidez de leur avenir merci !

mrc-08 a dit…

Que les Ardennais de gauche décident de leur avenir, voilà qui est très bien...à condition qu'ils n'utilisent pas l'étiquette politique d'un parti qui, lui, a des engagements qui vont au-delà de la seule 3ème circonscription des Ardennes. Bref, qu'ils aient le courage des Corses, des Bretons ou autres Basques et qu'ils créent une formation autonomiste, voire indépendantiste! Sinon, la discipline de parti s'imposent à eux comme à tous ceux qui s'impliquent dans la vie politique.