Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

lundi 7 mai 2007

les leçons du 2ème tour

La fédération MRC-08 prend acte des résultats du 2ème tour des élections présidentielles dans les Ardennes. Avec 53,53% des voix, Nicolas Sarkozy s'impose largement. Il dépasse son score national, l'emporte dans 29 des 37 cantons et talonne même Ségolène Royal dans des bastions socialistes traditionnels comme Charleville-Mézières et la 2ème circonscription. Sa victoire est incontestable et confirme la droitisation d'un département qui accordait encore plus de 53% des voix à Lionel Jospin lors du 2ème tour des présidentielles de 1995.
L'élection présidentielle est maintenant terminée. Il faut désormais se mobiliser pour les élections législatives et faire en sorte que les Ardennes élisent un ou plusieurs députés de gauche pour empêcher la confiscation de tous les pouvoirs par l'UMP. Ce sera difficile dans la 2ème circonscription, puisque Nicolas Sarkozy y a obtenu 49,83% des voix, mais l'union sur des bases claires de toutes les forces de progrès devrait permettre d'y arriver. Ce sera plus délicat dans les 2 autres circonscriptions, ce qui y rend encore plus indispensable l'unité de la gauche. Cet impératif est incontournable, en particulier dans la 3ème circonscription où chacun devra faire passer l'intérêt général avant son intérêt particulier.
Le MRC-08 participera bien sûr à cet effort d'unité et mettra toutes ses forces dans la bataille. Il espère ainsi stopper la droitisation du département et ouvrir des perspectives porteuses d'espoir pour la population ardennaise si durement touchée par les problèmes économiques et sociaux.

3 commentaires:

tismana a dit…

Chapeau Monsieur Sarkozy! Battre la gauche dans un de ses fiefs, c'est pas donné à tout le monde. On va voir aux législatives si la droite se contente de 2 députés ou fait le grand chélem.
Maintenant, il faudrait savoir qui est responsable de la défaite pour pouvoir les chasser

mrc-08 a dit…

C'est vrai qu'il faudrait chercher les responsables de la défaite pour les empêcher de nuire à nouveau. Mais dans l'immédiat, il y a plus urgent: faire élir des députés de gauche pour qu'il existe un vrai contre pouvoir face à l'UMP et à Sarkozy. Pour y arriver, il y a 1 mois de campagne à mener ensemble dans l'unité et la loyauté. On doit au minimum sauver un élu dans les Ardennes. Après, on verra ce qu'il conviendra de faire.

vigie08 a dit…

Mouais, la chasse aux sorcières peut encore attendre un peu, mais il faudra bien la faire. il y a des responsables à cet échec et ils doivent être sanctionnés. Par contre, pour élire des députés de gauche, c'est mal parti. Même Vuilque est mal en point! on pourrait bien se retrouver comme en 1993 avec 3 députés de droite, plus 2 sénateurs de droite. Bravo pour un département de gauche.