Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

vendredi 25 mai 2007

Les choses sérieuses commencent

Ce 25 mai est un grand jour. Parce que c'est la fête de Sainte Cécile? Que nenni, nous ne sommes point des culs bénits (jolie rime qui devrait plaire à nos amis de la Libre Pensée), même si nous ne sommes pas pour autant des bouffeurs de curés! Simplement, c'est le début véritable de notre campagne législative sur la 3ème circonscription. Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, depuis mardi, le Parti Socialiste a mis les points sur les i et il a pris la mesure qui s'imposait pour clarifier la situation : il y a une seule candidate qui bénéficie de son investiture et il s'agit de Gisèle Dessieux, qui est issue des rangs du MRC présidé par Jean-Pierre Chevènement (simple application de l'accord qui lie les 2 partis depuis le 12 décembre 2006 et qui a été ratifié à l'unanimité par le bureau national du PS) et qui est soutenue par le PRG. La dynamique d'union créée à l'occasion de l'élection présidentielle n'est donc pas interrompue et elle peut être porteuse d'espoir pour peu que l'intérêt général l'emporte sur la somme des petits intérêts particuliers.
La légitimité de notre candidate étant désormais incontestable, nous avons pu enfin entrer dans le vif du sujet. Nous avons donc présenté aujourd'hui à la presse (jounal bien sûr, mais aussi radios et télé!) le suppléant de notre candidate, Hugues Kaczmareck. Né à Thélonne (à l'adresse des mauvaises langues qui n'ont que le mot "parachutage" à la bouche, c'est un petit village de 260 âmes situé à mi-chemin entre Raucourt et Flaba et Sedan), c'est un Ardennais de souche qui est marié et père de 3 enfants tous très bien élevés (pour nous qui sommes des défenseurs de l'école, c'était un point important!). Il travaille comme agent de production dans une usine du Sedanais (à l'adresse des mauvaises langues tout aussi nombreuses qui nous reprochent de représenter la gauche caviar, ce n'est donc pas un habitué des cocktails ou des discussions de salon) et il habite depuis 1980 Raucourt et Flaba (vous comptez bien, ça fait 27 ans! Si ce n'est pas de l'attachement à son "pays", ça y ressemble fort). Il est aussi militant syndical non pas au Medef ou à la CGPME mais à la CFDT et il connait très bien tous les problèmes économiques et sociaux de la circonscription.
Nous avons aussi présenté le président de notre comité de soutien: Jean Stevenin, maire divers gauche de Vrigne aux bois, membre du parti socialiste jusqu'en 1992 et conseiller général de son canton pendant 18 ans! Le reste du comité de soutien sera dévoilé plus tard (c'est pour ménager le suspens...et l'intérêt des médias) mais nous pouvons déjà dire qu'en plus d'Ardennais et d'Ardennaises, il comptera des personnalités d'envergure nationale et même certaines qui ont eu des responsabilités internationales (ça s'appelle un réseau, et c'est ce qui permet à un député d'avoir les portes d'entrée nécessaires pour relayer avec efficacité les problèmes de la population). Et quitte à présenter, nous en avons profité (honteux, n'est-ce pas?) pour montrer quelques socialistes ardennais qui nous ont rejoint, comme Akli Makhlouf qui est secrétaire départemental chargé de la jeunesse!
Enfin, pour terminer cette journée bien chargée, nous avons dévoilé le matériel de campagne que nous allons utiliser. Conçu conjointement par le MRC-08, notre candidate et des personnes habituées à aller devant les électeurs, nous avons tenu pour que nos actes soient en accord avec notre projet de redynamisation de l'industrie locale à ce qu'il soit fabriqué par une imprimerie des Ardennes. Dès demain, nous nous chargeons de le diffuser auprès de la population: n'oubliez-donc pas de regarder dans votre boîte aux lettres et de jeter un coup d'oeil sur les panneaux électoraux!

5 commentaires:

ardennais depuresouche a dit…

Mon pauvre Hugues, dans quelle galère tu t'es fourré!!!
Tu n'as compris la leçon des municipales complémentaires de Raucourt?
Vendredi soir à Vrigne aux Bois à la Forge Gendarme, haut lieu symbolique des métallos ardennais, une salle comble venue d'horizons politiques différents a fait une ovation à Jean-Paul Bachy et à Geneviève Cosson sa suppléante.
Ce samedi matin sur le marché de Sedan, le même accueil en particulier de personnes de tous bords qui ne comprenaient pas que Jean-Paul Bachy qui se bat pour les Ardennes soit victime de décisions parisiennes comme près de 20 autres en France. Ca commence à faire beaucoup.
Je vous invite à visiter le blog de Jean-Paul BACHY jpbachy.blog.fr
Au fait, je croyais que la CFDT interdisait l'utilisation de son nom par les candidats.
Attention Hugues tu risques l'exclusion!!!

mrc-08 a dit…

La Forge Gendarme est effectivement un haut lieu symbolique des métallos ardennais. Bonne idée de l'avoir utilisée pour une réunion publique! Pour notre part, nous serons en réunion publique à Vrigne aux bois le 06 juin. Le lieu sera certainement moins symbolique, mais pas les intervenants. Parmi eux, il y aura Jean Stevenin, maire de la commune dont l'ancrage local à gauche ne peut être contesté par personne. Nous espérons que vous y serez, nous pourrons ainsi avoir un débat contradictoire qui devrait être très utile.

jack a dit…

de quoi tu te meles ardennais de soupe
hugues est libre de faire ce qu il veut occupe toi des ardennes et pas de hugues
c est pas hugues qui est en galere c est toi va plutot coller tes affiches et fais ta campagne
prend une carte et va a la peche

ardennais depuresouche a dit…

Bonjour
Hugues, il doit être content que tu l'écrives Hughes.
Au fait, vous le connaissez pour ne pas savoir écrire son prénom.
Excusez-moi mais j'ai pas vérifié l'orthographe de son nom.
Allez, riez un peu... pour l'instant!!!

jack a dit…

ardennais va a la soupe et achete toi des lunettes afflelou deux euros c est pas cher et tu verras mieux
j ai ecris son prenom correctement
sans faute
tes commentaires vole bas,ca ne me fais pas rire idiot de basse cour
salut camarade