Jean-Pierre Chevènement, invité de LCI

Chevènement : "on a détruit l'école de l'intérieur"

mardi 29 mai 2007

Le Centre dévoile sa vraie nature


L'association "la voix de la Pointe" a été constituée il y a quelques mois avec comme objectifs d'informer la population, de débattre et de proposer. Officiellement apolitique (vous remarquerez l'adverbe qui montre que nous ne sommes pas dûpes des manoeuvres pré-électorales en cours), elle organise une fois par mois une réunion-débat sur un thème d'actualité afin de permettre une confrontation d'idées qui ne peut être que constructive et éventuellement de répérer des personnes sérieuses intéréssées par la vie publique. Jolie démarche citoyenne à laquelle le MRC-08 s'associe volontiers en envoyant incognito 2 membres de son bureau départemental à chaque réunion!

Après une 1ère rencontre sur les énergies renouvelables dirigée par un intervenant de très haut niveau et une 2ème sur l'éducation et la formation dans la Pointe animée par 2 élus de gauche (le député Philippe Vuilque et la conseillère générale Michèle Marquet), une nouvelle réunion a eu lieu le jeudi 24 mai à Rancennes avec comme thème la présentation par Florence Richard, candidate UDF-Modem sur la 2ème circonscription, de son programme. Flanquée d'André Marquet et de Jacques Jeanteur (tout un programme en soi, diront certains!), elle a exposé les multiples qualités qu'elle trouve à François Bayrou, puis elle a détaillé les 2 maux principaux dont souffrirait la France: l'existence d'un Parlement non représentatif et la difficulté pour une petite entreprise de crever le fameux "plafond de verre" et de se développer. Elle a ensuite recentré son propos sur le département et expliqué qu'elle soutient le contrat avenir pour les Ardennes dans lequel elle voit une juste compensation financière eu égard au retard de financement de la région par l'Etat, qu'elle approuve les efforts pour développer les infrastructures de communication et le tourisme et qu'elle considère la création de la zone franche comme la mesure de la dernière chance même si elle n'est pas parfaite.

Tout ceci n'avait rien de révolutionnaire! Mais au-delà de la caricature injuste des parlementaires présentés comme des hommes, blancs, de 40 à 60 ans et bien sûr fonctionnaires, l'éventail des solutions proposées a révélé un positionnement politique clair: le trio centriste s'est prononcé pour la refonte d'un système fiscal trop compliqué, du droit du travail et du système social jugé trop rigide. Il a aussi demandé une "politique amicale" pour l'entreprise, prôné la mise en place d'une "fiscalité subtile" pour conserver certaines filières. Pour finir, il a expliqué qu'il ne fallait avoir peur ni de l'élargissement de l'Union Européenne (la main invisible des marchés serait sensée égaliser les conditions de travail!) ni de la mondialisation (l'envolée des prix du pétrole serait sensée rendre plus difficile les transports intercontinentaux et réduire la concurrence asiatique!). Et les mesures sociales, me direz-vous? Nous les attendons encore!

Pour le MRC-08, l'affaire est entendue. Le discours qui a été tenu est du libéralisme pur jus dans lequel se seraient reconnus sans difficulté Adam Smith, Ronald Reagan, Margareth Thatcher et autres Ernest-Antoine Seillière. L'UDF-Modem n'est pas au centre de l'échiquier politique français, il est à Droite et le positionnement de son dirigeant pendant la campagne présidentielle ne relève que de la posture électorale, pour ne pas dire de l'imposture! La Gauche, la vraie, celle qui représente les classes populaires et qui n'a pas oublié la Nation, n'a rien à voir avec ce parti. La supercherie étant maintenant dévoilée, plus une seule de nos voix ne doit s'égarer dans cette direction.


4 commentaires:

Anonyme a dit…

En envoyant incognito 2 membres de son bureau départemental à chaque réunion ! : Maintenant ce n'est plus le cas...
c'est marran ce gout du secret et ces méthode de police politique chez las staliniens.

une 2ème sur l'éducation et la formation dans la Pointe animée par 2 élus de gauche (le député Philippe Vuilque et la conseillère générale Michèle Marquet), une nouvelle réunion a eu lieu le jeudi 24 mai à Rancennes avec comme thème la présentation par Florence Richard, candidate UDF-Modem sur la 2ème circonscription, : un coup à gauche, un coup à droite donc apolitique, je confirme !

l'éventail des solutions proposées a révélé un positionnement politique clair: le trio centriste s'est prononcé pour la refonte d'un système fiscal trop compliqué, du droit du travail et du système social jugé trop rigide. Il a aussi demandé une "politique amicale" pour l'entreprise, prôné la mise en place d'une "fiscalité subtile" pour conserver certaines filières. Pour finir, il a expliqué qu'il ne fallait avoir peur ni de l'élargissement de l'Union Européenne ni de la mondialisation : ces idées ne sont pas si eloignées du contenu du pacte présidentiel de Mme Royal... Ce qui justifie un ceratain nombre de convergences entre elle et F Bayrou...

mrc-08 a dit…

Le terme "incognito" était pour fait pour rester dans le ton de ce blog qui se veut volontairement léger! Sinon, à Givet comme dans toutes les petites villes, tout le monde connait les positions de tout le monde. Nous n'avons jamais caché notre appartenance au MRC que nous revendiquons et cela n'a pas l'air de gêner les dirigeants de cette bonne organisation.Par contre, les vrais staliniens ont préféré ne pas venir, ils ont donc perdu tout, y compris le sens du secret.
Un coup à droite, un coup à gauche ne suffit pas pour être apolitique. Pour qui regarde la vie politique givetoise, il est évident que les futures élections sont en phase préparatoire, ce qui est très bien. Une preuve? l'absence du maire de Rancennes, grand copain de qui on sait tous, à cette réunion, même pour faire l'accueil d'usage.
Quant aux convergences possibles UDF-Royal, elles semblaient exister lors de la campagne présidentielle. Le seul problème est que l'aspect social n'a pas été évoqué lors de cette réunion. Tout pour l'entreprise, rien pour les salariés. Alors, maladresse ou changement de position?

ardennais depuresouche a dit…

bonjour
je vois que votre ennemi est Jean-Paul plutôt que l'UMP sortant.
Je vous demande de respecter l'affichage car nos militants respectent POUR L'INSTANT le votre.
A moins que vous ayez été parachutée pour faire perdre la gauche, ce que je n'ose croire.
Du calme camarade les sondages vous créditent de moins de 5% et ce n'est pas en vous en prenant aux militants du PS que votre score progressera. Ne vous trompez pas d'adversaire

mrc-08 a dit…

Petite précision géographique à l'adresse de ardennais puresouche, Givet se trouve dans la 2ème circonscription et non dans la 3ème. Nous ne voyons donc pas en quoi ce petit article recèle la moindre attaque contre Jean-Paul Bachy. Simplement, il montre que le MRC s'intéresse à tout le département, qu'il est bien positionné à gauche et qu'il ne limite pas son horizon politique aux seules législatives.
D'ailleurs, sur cette 2ème circonscription, nous entretenons de très bonnes relations avec Philippe Vuilque qui a sollicité avec succès notre appui...